Vide
Jok 160X600

GT Open – Week-end parfait pour Emil Frey Racing

Sur le tracé du Castellet, se tenait le week-end dernier le premier rendez-vous 2019 du GT Open. ET, alors que l’équipe suisse faisait ses débuts avec ses nouvelles montures, à savoir des Lamborghini Huracan GT3 Evo, l’Emil Frey Racing a su marquer ce premier meeting de la saison en remportant les deux courses au programme.

Ainsi, au terme d’une belle lutte, notamment avec les Mercedes d’Antonelli Motorsport et du SPS Automotive Performance, l’Huracan pilotée par Albert Costa et Giacomo Altoè franchissait la ligne d’arrivée en tête et remportait la première course de la saison devant les deux McLaren du Teo Martin Motorsport. En revanche, cette première course fut plus difficile pour Norbert Siedler et Mikaël Grenier qui furent contraint à l’abandon.

Mais, le lendemain, l’équipage de la Lamborghini n°14 prenait la tête lors des changements de pilote et la paire Norbert Siedler – Mikaël Grenier s’imposait devant les Mercedes d’Antonelli Motorsport et du SPS Automotive Performance, alors que la voiture sœur concluait la course au pied du podium malgré un handicap de 15 secondes lié à la victoire de la veille.

Outre les deux voitures du Emil Frey Racing, un pilote Helvète était au départ en la personne de Christoph Lenz. Partageant le volant de la Lamborghini du Raton Racing by Target avec l’Italien Alberto Di Folco, Chritoph Lenz se classait quatorzième le samedi et douzième le dimanche.

Classement course 1 Classement course 2

Au championnat, la victoire et la quatrième place d’ Albert Costa et Giacomo Altoè leur permet de pointer en tête avec 23 points, soit 5 de plus que Miguel Ramos et Fabrizio Crestani (SPS Automotive Performance. Avec 15 points, Norbert Siedler et Mikaël Grenier sont au cinquième rang du championnat. Enfin, Chritoph Lenz est neuvième du classement Pro-Am.

Classement du championnat

Prochain rendez-vous pour l’Open GT sur le tracé d’Hockenheim les 25 et 26 mai prochain.

Credit photo : GT Open]]>

Related posts