Yokohama 160×600
Jok 160X600

FIA WEC – Des hauts et des bas pour Rebellion Racing aux 6 heures de COTA

4b121068-a986-460f-b2de-1510139ff90dLa course des 6 heures de COTA avait bien commencé pour la Rebellion R-One AER n°12. Mathias Beche, Nicolas Prost et Nick Heidfeld étaient solides leader de la catégorie LMP1 Privés et pouvaient espérer un top 5 au classement général, mais après quatre heures de course leur course a changé pour le pire. La Rebellion R-One AER n°12 a du s’arrêter aux stands pour remplacer les bougies d’allumage qui provoquaient des ratés et de ce fait perdu leur première place. Peu de temps après avoir rejoint la course, un contact avec un concurrent de la catégorie GT a envoyé la Rebellion R-One AER n°12 plus bas dans le classement car la suspension avant droite devait être remplacée. Après les 6 heures de course, la Rebellion R-One AER n°12 a terminé à la troisième place sur le podium LMP1 Privé.

La voiture sœur du REBELLION Racing, la Rebellion R-One AER n°13 a montré un bon rythme en début de course, mais la course d’Alexandre Imperatori, Daniel Abt et Dominik Krahaimer a été interrompue par plusieurs arrêts pour le remplacement de bougies. Malgré la perte de beaucoup de temps avec ces arrêts imprévus, la Rebellion R-One AER n°13 a terminé la course à la deuxième place du LMP1 Privé. b2e41f82-7e31-4cd5-8082-6b651db033c1Avec deux place sur le podium LMP1 Privé, les deux voitures ont marqué des points précieux au championnat. Une fois de plus les deux Rebellion R-One AER ont montré des vitesses de pointe parmi les plus élevées durant la course, devant la plupart des voitures hybrides d’usine, enregistrant les deuxièmes et troisièmes vitesses de pointe avec 304,2 km/h pour la Rebellion R-One AER n°12 et 302.5 pour la Rebellion R-One AER n°13. L’équipe Suisse et son partenaire moteur de AER sont toujours dans une phase d’apprentissage avec le moteur. Sur le plan positif les problèmes rencontrés au Nurburgring ne se sont pas reproduit. Les températures ambiantes élevées au Circuit des Amériques ont permit de tester le moteur dans des conditions difficiles. Le principal problème technique rencontré au cours des 6 Heures de COTA était la défaillance des bougies et AER a trouvé la solution au problème. La prochaine course pour REBELLION Racing sera les 6 Heures de Fuji au Japon le 12 Octobre.

c93cf436-6de6-42ba-8ba3-8b79e9d8bfc8Bart Hayden – REBELLION Racing Team Manager : “Nous sommes arrivé au Texas pour la course des 6 Heures de COTA sachant que les températures ambiantes élevées seraient un véritable test pour les voitures. La Rebellion R-One AER n°12 a traversé le pire de la chaleur sans aucun problème durant les quatre premières heures de course, mais malheureusement un problème avec les bougies a nécessité un arrêt imprévu. Le contact de la voiture n°12 avec une voiture de la catégorie GT peu après avoir rejoint la course nous l’a empêché de prétendre à un meilleur résultat. Avec la Rebellion R-One AER n°13, il y eu plusieurs arrêts imprévus pour changements de bougies, nous avons besoin d’analyser cela et régler le problème rapidement. Nous avons amélioré les voitures depuis la course précédente, mais nous savons que nous avons encore du travail à faire. ”

Communiqué Rebellion Racing

]]>

Related posts