Yokohama 160×600
Vide

Festival of Speed de Goodwood – Buemi de retour en F1

Festival of Speed de Goodwood - Sébastien BuemiFestival of Speed de Goodwood

Le retour de Buemi en F1Festival of Speed de Goodwood - Sébastien Buemi

L’édition 2013 du Festival of Speed de Goodwood est à marquer d’une pierre blanche pour Sébastien Buemi. Le pilote vaudois y participe en effet ce week-end à la célèbre course de côte organisée à l’intérieur de la propriété de Lord March au volant d’une Red Bull de F1. Infiniti, partenaire de Red Bull en F1, est en effet un fidèle animateur du Festival of Speed de Goodwood depuis plusieurs années.

Ce week-end, en plus des démonstrations de Sébastien Buemi, la marque de luxe japonaise présente en effet à nouveau son Infiniti Emerg-E. Ce prototype – dévoilé en première mondiale au Salon de Genève de
2012 par Christian Horner et Sébastien Buemi, respectivement directeur et troisième pilote de l’écurie de F1 Red Bull qui est parrainée par Infiniti – dispose de deux moteurs électriques qui développent une puissance combinée de 400 chevaux.

C’est grâce notamment au département d’ingénierie de Lotus, qu’Infiniti a pu réaliser le prototype roulant de l’Emerg-E
Infiniti Emerg-E. - Mark Webberpilotée à Goodwood par le pilote de F1 Mark Webber. Sous sa carrosserie, on retrouve le châssis de la Lotus Evora équipé d’un bloc Lotus 3 cylindres essence de 1,2 litre servant de prolongateur d’autonomie aux deux moteurs électriques de 400 chevaux. Ces derniers permettent à l’Infiniti Emerg-E d’accélerer de 0 à 100 km/h en environ quatre secondes et d’atteindre 210 km/h en 30 secondes. Les batteries de l’Emerg-E lui permettent même de parcourir 50 km en mode «zéro émission»; le prolongateur d’autonomie entre alors en action pour
Festival of Speed de Goodwood - Nick Heidfeld - Rebellionfaire grimper ce chiffre à environ 500 km en n’émettant que 55 g/km de CO2!

Sacré champion du monde de F1 en 1972 et en 1974, Emerson Fittipaldi, qui a habité à Lausanne il y a une trentaine d’années, était présent lui aussi à Goodwood où il a retrouvé un grand nombre d’anciens pilotes tels que Jackie Stewart (longtemps domicilié à Begnins dans le canton de Vaud), Derek Bell (ancien coéquipier de Jo Siffert) ou Stirling Moss. Mais il n’y avait pas que d’anciennes gloires à s’être déplacées à Goodwood. Le Festival of Speed a également pu compter sur la présence de Nick Heidfeld au volant de la Rebellion des 24 Heures du Mans, de Romain Grosjean, ainsi que de Lewis Hamilton et de Brendon Hartley, respectivement 1er et 3e pilotes de l’écurie Mercedes-AMG en F1, pour n’en citer que quatre  parmi tant d’autres.

Crédit des photos: @Infiniti et @Rebellion Racing Team

 

]]>

Related posts