Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

F1 – GP du Canada: Max Verstappen continue sur sa lancée

 

Max Verstappen remporte une deuxième épreuve en 7 jours et prend le large au général. Il termine devant Carlo Sainz et Lewis Hamilton. Alfa Romeo Sauber marge de gros points grâce à Bottas et Zhou respectivement 7ème et 8ème.

Contrairement aux qualifications, c’est sous un soleil radieux que se déroule ce premier Grand-Prix du Canada depuis 2019. Verstappen vire en tête au premier virage et Sainz prend rapidement l’ascendant sur son compatriote Alonso. Alors que Leclerc et Russel remontent au classement, Sergio Pérez se voit contraint d’abandonner sur problème moteur au 8ème tour déjà. Comme quoi cela n’arrive pas que chez Ferrari. Une première Safety Car virtuelle est installée.

2ème Safety Car Virtuelle

Plusieurs pilotes dont le leader Verstappen ont profité de changer leurs gommes lors de la première intervention mais une seconde intervient au 18ème pour déplacer la monoplace de Mick Schumacher. Le pauvre Allemand était brillant 8ème avant que son moteur cède lui aussi. Nouvelle fenêtre pour changer de pneus sans trop perdre de temps que Sainz et Ocon utilisent.

Encore la Safety Car

Lorsqu’on manque de spectacle, appelez la Safety Car. En effet, alors que Verstappen s’envolait tranquillement vers la victoire, Tsunoda perd le contrôle de sa voiture dû à une erreur aux stands. Cette fois-ci, la vraie voiture de sécurité permet à nouveau un arrêt presque « gratuit ». Alonso change à nouveau ses gommes mais c’est trop tard pour sauver sa course, l’Espagnol tombé 7ème. Au contraire de Leclerc revenu dans le Top 5 et Sainz qui va attaquer Verstappen sur les 25 derniers tours avec sa fraicheur. Il n’y parviendra finalement pas mais nous a offert un peu de suspense dans ce Grand-Prix entrecoupés en 3 temps.

Belle mention pour Lewis Hamilton qui finit 3ème et pour Alfa Romeo Sauber. L’écurie helvétique place ses 2 pilotes dans les points avec Bottas et Zhou 7ème et 8ème. Solides pendant la course et rapides, ils prennent une belle revanche sur la dernière course.

L’avis de Sport-Auto.ch

Ce qui a fait débat : le marsouinage suite

La FIA veut enfin résoudre les problèmes de marsouinage mais avec une solution pouvant avantager Mercedes. La discussion est reportée d’une semaine mais on va enfin résoudre ce mal. Il faudra par contre une règle technique équitable.

La palme d’or de Sport-Auto.ch : Lewis Hamilton

Lewis Hamilton était proche du forfait mais il termine finalement 3ème pour un 148ème podium en carrière. Alors, certes il n’a pas gagné mais il ne faut jamais enterrer un champion de sa trempe.

Le mauvais élève de Sport-Auto.ch : Kevin Magnussen

On a beaucoup critiqué Mick Schumacher mais Kevin Magnussen n’a pas fait mieux. Brillant en qualifications, il a de nouveau détruit sa course au départ en touchant Hamilton. Résultat, il se retrouve dernier sans points.

Prochain Grand-Prix le 3 juillet en Grande-Bretagne dans le jardin de Lewis Hamilton.

Image
Crédits Photos: @Steve Domenjoz, @Pirelli @FIA Formula 1

Related posts