Yokohama 160×600
Vide

DTM – Ricardo Feller effectue une remontée fulgurante au Red Bull Ring

Parti du fond du peloton sur la grille de départ samedi, Ricardo Feller montait sur un podium inespéré à l’arrivée d’une course où le pilote suisse gagnait plus d’une vingtaine de positions.

Samedi, la météo était incertaine sur le Red Bull Ring puisque si la majorité des concurrents s’élançaient en pneus pluies, la piste séchait et cette évolution allait jouer un grand rôle dans le classement final. Ainsi, si Laurin Heinrich s’élançait de la pole position et prenait le meilleur départ, Kelvin Van der Linde est parvenu à gagner plusieurs positions en début de course pour occuper le deuxième rang derrière la Porsche du Team 75 Motorsport. Et, le pilote Audi effectuait une manœuvre audacieuse en étant l’un des premiers pilotes à rentrer aux stands parmi les leaders, ce qui allait s’avérer payant.

Parvenant à monter ses pneus en températures, il récupérait la place de leader lorsque Laurin Heinrich effectuait son tour de sortie des stands avec des pneus froids et prenait la tête de la course jusqu’à la ligne d’arrivée. Parti de la vingt-sixième place sur la grille, Ricardo Feller allait lui réaliser une très grosse remontée puisque, profitant des conditions et des faits de course, le pilote suisse terminait finalement sur le podium, malgré la pression de René Rast en fin de course :

Ricardo Feller : « Parti 26ème sur la grille, je ne m’attendais pas à revenir dans le haut du classement. Cependant, cela montre à quel point nous sommes proches en DTM. Une super stratégie, un arrêt au stand rapide et, bien sûr, ce peu de chance dont vous avez besoin ont été les facteurs de cette remontée. Dans les derniers tours, j’ai lutté avec René Rast. J’étais déterminé à ne pas perdre la troisième place. »

Le lendemain, la course allait être plus sage. Ainsi, René Rast, qui s’élançait de la pole position parvenait à maintenir son coéquipier Sheldon Van der Linde derrière lui au départ. Et, ensuite, les deux pilotes BMW allait progressivement s’échapper devant la Porsche de Thomas Preining. Et, si quelques gouttes de pluies faisaient leur apparition durant la course, cela ne s’avérait pas suffisant pour bouleverser la hiérarchie et René Rast et Sheldon Van der Linde offrait à Schubert Motorsport un doublé. Troisième, Thomas Preining profite des malheurs de Mirko Bortolotti, victime d’une crevaison, pour reprendre le commandement du championnat avant les deux dernières courses d’Hockenheim le week-end du 22 octobre.

Quinzième sur la ligne d’arrivée, Ricardo Feller conserve néanmoins la troisième place au championnat même si le pilote suisse perd quelques longueurs au championnat. De son côté, Patric Niederhauser a terminé vingt-troisième et dix-septième des deux courses du le tracé Autrichien.

Citation et crédits photos : DTM

Related posts