Vide
Jok 160X600

Asian Le Mans Series – Alexandre Coigny et le Cool Racing s’imposent à Abu Dhabi, DKR Engineering champion 2023

Après les deux courses de Dubai le week-end précédent, le peloton de l’Asian Le Mans Series se retrouvait sur le tracé de Yas Marina d’Abu Dhabi pour les deux dernières courses de la saison.

Et, dans la première course du week-end, et malgré un drapeau rouge, c’est l’Oreca de l’équipe Suisse Cool Racing, avec Alexandre Coigny et Mathe Jakobsen au volant, qui remportait l’épreuve devant le United Autosport, avec l’Oreca n°23 et le DKR Engineering, l’autre Oreca de United Autosport, deuxième sur la ligne, recevait une pénalité et l’équipage se classait cinquième devant les autos de Mathias Beche et Neel Jani, les deux pilotes suisses ayant marqué l’épreuve par un beau duel.

Le lendemain, la victoire revenait au DKR Engineering, et cette victoire était synonyme de titre pour l’équipe Luxembourgeoise et donc de place assuré au 24h du Mans. Deuxième, Neel Jani et ses coéquipiers devançait le Cool Racing, Alexandre Coigny et son coéquipier Danois Mathe Jakobsen montant sur la troisième marche malgré deux pénalités. Moins de réussite en revanche pour Matthias Beche qui fut retardé dans la course.

Dans la catégorie LMP3, c’est le Nielsen Racing le samedi et le Graff Racing le dimanche qui s’imposaient, le Graff Racing remportant ainsi le titre dans al catégorie et une place au Mans. Mais après avoir terminé deuxième le samedi, le MV2S Racing de Jérôme de Sadeleer était en bonne place pour être titré. Mais, en fin de course, le suisse et ses coéquipiers perdait la deuxième position en course au profit de Cédric Oltramere et ses coéquipiers du Cool Racing, et cette troisième place final pour le MV2S Racing les privait du titre, les deux équipes étant classés au nombre de deuxième place suite à l’égalité de point. Moins de réussite en revanche pour Sébastien Page qui se classait septième du LMP3 le samedi avant d’abandonner le dimanche.

Enfin, dans la catégorie GT, le Haupt Racing Team remportait les deux courses du week-end, mais la couronne 2023 revient au Walkenhorst Motorsport et donc la place d’invité au Mans. Troisième sur la ligne le dimanche, Raffaele Marciello était pénalisé après la course et se classe finalement cinquième après avoir pris la quatrième place la veille. Nikki Leutwiler terminait neuvième le samedi dans la catégorie avant de prendre la quatrième place le dimanche. Quant à Alexandre Imperatori, il se classait douzième le samedi et seizième le dimanche.

Classements

Championnats

Crédits photos : Asian Le Mans Series

Related posts