Yokohama 160×600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600

WRC – Ott Tänak domine le rallye de Laponie

Après son faux-pas du rallye Monte-Carlo, Ott Tänak a remis les pendules à l’heure au-delà du cercle polaire en remportant l’Artic Rallye et ainsi est rapidement revenu au contact au championnat.

Sur des spéciales bien enneigées et gelées, même si un redoux ces derniers jours provoquaient une usure de la glace laissant apparaître de la terre par endroit, l’Artic Rallye Finlande offrait aux concurrents du WRC un magnifique parcours dans les forêts et sur les lacs gelés de Laponie.

Profitant d’une bonne position sur la route, Ott Tänak prenait, dès le premier chrono, le commandement de l’épreuve… Et si les écarts n’allaient jamais être important tout le long du rallye, le champion du Monde 2019 allait mener de bout en en bout cette deuxième épreuve du WRC 2021.

Ainsi, après les deux spéciales du vendredi, l’Estonien possédait plus de 15 secondes d’avance sur son coéquipier et pigiste Craig Breen. Troisième Kalle Rovanperä comptait 20 secondes de retard sur le leader à l’issue des deux chronos, Thierry Neuville et Elfyn Evans pointant à une trentaine de secondes devant Teemu Suninen, Takamoto Katsuta et Oliver Solberg. Neuvième à l’issue de cette première journée, Sébastien Ogier avouait quelques difficultés, notamment en raison de sa position sur la route, et se retrouvait rejeté à près de 50 secondes au général.

La journée du samedi Ott Tänak maintenait son rythme et réalisait la moitié des temps scratchs et augmentait même légèrement son avance au terme de la journée. La lutte pour les autres marches du podium s’avérait plus animé puisque Craig Breen, malgré un bon rythme tout le long du week-end, marquait le pas face à Kalle Rovanperä et Thierry Neuville, ces deux derniers se retrouvant à environ 25 secondes du leader le samedi soir alors que le pilote Irlandais comptait le double de retard. Mais le principal fait de course de cette deuxième journée était la faute de Sébastien Ogier dans les derniers mètres de l’ultime chrono du jour, et l’équipage français de la Toyota restait bloqué dans la neige et était contraint de repartir le lendemain en super rallye.

Et, si la dernière journée allait être marqué par la lutte pour la deuxième place entre Kalle Rovanperä et Thierry Neuville, le classement n’évoluait plus puisque le local remportait la Powerstage et conservait ainsi sa petite avance sur la Hyundai de Thierry Neuville et Martin Wydaeghe, alors que Ott Tänak et Martin Järveoja terminait l’épreuve en ne lâchant que quelques secondes et ajoutait 2 points en Powerstage au 25 de la victoire.

Ott Tänak : « Cette victoire est très importante et nous permet de remporter de gros points pour le championnat. Nous savions que ce serait une épreuve difficile mais, au final, nous avons fait un très bon week-end. J’ai beaucoup encouragé les ingénieurs, et leur travail acharné a vraiment payé. C’est un endroit incroyable pour un rallye. Ce fut bien plus qu’un ajout au championnat du monde. »

Également en lutte ce dernier jour, Craig Breen conservait la quatrième place face à Elfyn Evans cinquième devant Takamoto Kastuta, lequel profitait d’une faute d’Oliver Solberg dans le dernier virage de la Powerstage pour lui subtiliser la sixième place pour seulement une seconde, le jeune pilote terminant finalement au septième rang devant les Ford de Teemu Suninen et Gus Greensmith. Esapekka Lappi, en terminant dixième, remportait le classement du WRC 2 devant Andreas Mikkelsen alors que Teemu Asunmaa s’impose en WRC3. Terminant vingtième au général, Sébastien Ogier marquait, néanmoins, un point en signant le cinquième temps de la Powerstage.

Prochaine épreuve pour le WRC en Croatie du 22 au 25 avril prochain.

Classement Arctic Rally Finland

1. O. Tänak/M. Järveoja, Hyundai i20 Coupe WRC, 2:03.49,6
2. K. Rovanperä/J. Halttunen, Toyota Yaris WRC, +17,5
3. T. Neuville/M. Wydaeghe, Hyundai i20 Coupe WRC, +19,8
4. C. Breen/P. Nagle, Hyundai i20 Coupe WRC, +52,6
5. E. Evans/S. Martin, Toyota Yaris WRC, +1.01,5
6. T. Katsuta/D. Barritt, Toyota Yaris WRC, +1.37,8
7. O. Solberg/S. Marshall, Hyundai i20 Coupe WRC, +1.39,0
8. T. Sunninen/M. Markkula, Ford Fiesta WRC, 2.09,0
9. G. Greensmith/E. Edmondson, Ford Fiesta WRC, +3.39,4
10. E. Lappi/J. Ferm, Volkswagen Polo GTI, +6.07,0

Powerstage

1. K. Rovanperä/J. Halttunen, Toyota Yaris WRC
2. C. Breen/P. Nagle, Hyundai i20 Coupe WRC
3. T. Neuville/M. Wydaeghe, Hyundai i20 Coupe WRC
4. O. Tänak/M. Järveoja, Hyundai i20 Coupe WRC
5. S. Ogier/J. Ingrassia, Toyota Yaris WRC

Classement championnat pilote

1. K. Rovanperä, 39 points
2. T. Neuville, 35
3. S. Ogier, 31
4. E. Evans, 31
5. O. Tänak, 27
6. T. Katsuta, 16
7. C. Breen, 16
8. D. Sordo, 11

Classement championnat constructeur

1. Toyota Gazoo Racing World Rally Team, 88 points
2. Hyundai Shell Mobis World Rally Team, 77
3. M-Sport Ford World Rally Team, 24
4. Hyundai 2C Competition, 22

Crédit des photos : Hyundai Motorsport, Toyota Gazoo Racing, M-Sport Ford, Skoda Motorsport, Red Bull

Related posts