Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Nico Müller deuxième lors du nouveau départ du DTM

Considéré comme l’un des championnats phares dans le monde des courses de voiture de tourisme jusqu’à l’an dernier, le DTM débutait une nouvelle ère ce week-end en s’ouvrant au GT3. Et, si le championnat allemand ultra populaire s’ouvre un type de voiture déjà très répandu dans divers championnat, il reste néanmoins sur un schéma à connotation sprint et surtout un seul pilote par voiture. Et, pour cette première dans l’histoire de la série, c’est sur un tracé chargé d’histoire, à savoir Monza, que le DTM allait effectuer sa première.

Disputé ce samedi, la première course du DTM version 2021 allait couronner une Ferrari, comme un symbole pour cette épreuve en Italie. Et, pour cette première, les pilotes GT ont, quelque peu, pris le meilleur sur les habitués du DTM et le Néo-zélandais Liam Lawson réussissait une course parfaite pour s’imposer après avoir gagné des positions au départ et réalisait une course parfaite. Dominateurs en qualifications en s’étant octroyé les quatre premières places sur la grille, les pilotes Mercedes ne purent contenir la Ferrari Red Bull et l’auteur de la pole position Vincent Abril devait, finalement, se contenter de la deuxième marche du podium devant Maximilian Götz, alors que l’ancien pilote de Formule Alex Albon terminait au pied du podium sur l’autre Ferrari 488 du Red Bull Alpha Tauri AF Corse.

Nico Müller était lui en lutte pour une place dans le top 5 avant d’être poussé en tête à queue par Daniel Juncadella. Et, si le pilote suisse parvenait à repartir sans trop de dommage, il ne pouvait, finalement, faire mieux que huitième de la course. Quant à Philip Ellis, il allait connaître la mésaventure d’être le premier à abandonner une course cette saison dès le deuxième tour alors qu’il occupait une encourageante quatrième place.

Après quelques difficultés pour la marque aux anneaux le samedi sur le temple de la vitesse, la course dominicale allait voir un règne des Audi R8 LMS. Ainsi, le jour de son anniversaire, Kelvin Van der Linde s’offrait la pôle position devant Nico Müller. Mais, si le poleman prenait le meilleur envol et allait s’offrir sa première victoire en DTM s’offrant ainsi un anniversaire parfait, la course allait être autrement plus difficile pour Nico Müller. Ainsi, le pilote suisse allait être, constamment en lutte pour le podium. Mais, le pilote bernois faisait parler son expérience et une belle stratégie pour le changement de pneus lui permettait ainsi de s’offrir la deuxième place lors de cette seconde course de la saison, Lucas Auer complétant le podium.

Nico Müller : « C’est un très bon début pour nous. J’ai connu des duels très intéressants et j’attends avec impatience déjà les prochaines confrontations. C’est un très bon début pour le DTM. »

Après la désillusion de la veille, Philip Ellis réussissait un beau résultat le dimanche en terminant la course au sixième rang pour sa deuxième course de DTM.

Prochain rendez-vous pour le DTM au Lausitzring du 23 au 25 juillet prochain.

Crédit photo et citation : DTM

 

Related posts