Yokohama 160×600
Vide

DMV TCC – Frédéric Yerly domine les dunes de Zandvoort

Pour le deuxième rendez-vous du DMV TCC, Frédéric Yerly a dominé les débats sur le circuit de Zandvoort, malgré sa méconnaissance du tracé avant le week-end. Ainsi, seule la pole position de la course 2 allait échapper au pilote de la Mercedes SLS du ANTeam (deuxième chrono à 42 centièmes du meilleur temps).

Dès les essais libres, Frédéric Yerly rejetait son plus proche adversaire à plus de 2 secondes avant de poursuivre dans la première séance qualificative en décrochant la pole position de la course 1.

Parti de la pole position, Frédéric Yerly remportait sa première victoire en DMV TCC dès sa troisième course dans la série. Mais la victoire fut difficile à conquérir puisque le pilote de la Mercedes SLS du ANTeam devait résister à la pression de son dauphin. Après un départ moyen, le pilote Fribourgeois parvenait à se créer un écart d’environ 2 secondes sur ses poursuivants. Mais en fin de course, il devait composer avec le retour de Yannik Trautwein, en raison d’une trop grande prudence dans le trafic mais aussi de deux drapeaux jaunes. Et, dans le dernier tour, le pilote de l’Alpina poussait même la Mercedes leader offrant une grosse « chaleur » à son pilote. Heureusement, Frédéric Yerly parvenait à maîtriser la voiture et à passer la ligne d’arrivée en tête.

Si Frédéric Yerly ne décrochait pas la pole position de la course 2, principalement en raison du trafic, sa domination en course fut, en revanche, sans contestation. En tête dès le premier virage, la Mercedes SLS n°70 ne cessait d’augmenter son avance tour après tour au prix d’une grosse attaque, puisque le pilote ne voulait pas se refaire une frayeur comme la veille. Et après s’être forgé une confortable avance, durant la majeure partie de la course, Frédéric Yerly ne relâchait son rythme que dans les tous derniers tours et s’imposait avec une large avance de 16 secondes.

Frédéric Yerly : « Tout s’est merveilleusement bien passé et on a pu constater que les modifications apportées au Setup de la voiture se sont avérées très efficaces. »

Je tiens à remercier tout le ANTeam d’avoir rendu ce rêve possible par leur Savoir, leur Motivation et leur Passion, ainsi que ma petite famille qui m’a apporté un très grand soutien ce week-end.

Et ces victoires, ce sont aussi les vôtres et j’espère continuer ainsi à Hockenheim!!! »

Après ce week-end couronné de succès, Frédéric Yerly retrouvera la Mercedes SLS du ANTeam les 13 et 14 juin prochain pour le troisième meeting du DMV TCC.

Les résultats du week-end

Communiqué Frédéric Yerly
Credit photo : Lukas Baust / Motorsport XL

]]>

Related posts