Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

24h Nürburgring H+14h30 – Haribo Racing Team domine la nuit, abandon pour Nico Müller

24hNbr16-IMGP8740Leader hier soir, la Mercedes n°88 du Haribo Racing team est toujours en tête ce matin, même si l’équipe ne peut plus compter que sur une seule voiture, comme c’était initialement programmé. Ainsi, en engageant deux voitures avec le même équipage, l’équipe avait prévu de retirer l’une de ses deux voitures au bout de quelques heures de course afin de consacrer sur la mieux classée, et ce fut chose faite en soirée même si la n)8 était alors au deuxième rang derrière la 88.

Derrière la Mercedes noire, on retrouve trois autres voitures de la marque à l’étoile avec les deux voitures du Black Falcon 4 et 9 qui encadrent la n°29 du HTP Motorsport, la cinquième place étant occupé par la BMW n°100 et la sixième par la Porsche n°912.

[caption id="attachment_33176" align="alignright" width="300"]L'Audi du Land Motorsport lors de son dernier ravitaillement avant son abandon L’Audi du Land Motorsport lors de son dernier ravitaillement avant son abandon[/caption]

Le petit matin fut cauchemardesque pour Audi avec l’abandon successif de deux des R8 en 3 tours, ainsi que la perte de toute chance de victoire pour la n°1. Vainqueur l’année passée, Nico Müller ne rééditera pas sa performance, le pilote Suisse étant partie à la faute au volant de l’Audi n°1 après avoir glissé sur une flaque d’huile. Si l’Audi n°1 repartait c’était après une longue réparation et au fond du classement. Quant au Audi n°6 (Phoenix Racing) et 28 (Land Motorsport) elles étaient victimes d’un accrochage, Markus Winkelhock n’ayant pas vu un code 60, et étant surpris par le freinage de Connor de Phillippi (Audi n°28), il ne ouvait éviter l’autre R8.

Pour le constructeur aux anneaux, il ne reste plus que les n°2 du Team WRT et la n°5 du Team Phoenix, et pilotée par le Genevois Edoardo Mortara, dans le top 10 (8ème et 9ème), la voiture des frères Busch étant aux portes de celui-ci, juste devant la Porsche du Falken Motorsport, pilotée par Alexandre Imperatori, mais cette dernière est déjà à plus d’un tour des leaders.

Credit photo : Jean-Baptiste Lassaux/Sport-Auto.ch

]]>

Related posts