Yokohama 160×600
Vide

24H du Nürburgring – Une édition qui s'annonce très disputée

Une semaine après les 24 Heures du Mans, une autre classique d’endurance prendra ses droits : les 24 Heures du Nürburgring, disputée sur l’un des circuits les plus populaires au monde, à savoir la Nordschleife, également surnommée « l’Enfer Vert ».

Et comme l’année passée, les prétendants à la victoire sont nombreux. La course s’annonce donc très ouverte, à l’image des manches de VLN précédemment courues, où 4 constructeurs différents (Audi, BMW, Porsche et Mercedes) se sont imposés.

Vainqueur en 2013, le Black Falcon sera candidat à sa propre succession, avec toujours deux Mercedes SLS GT3. Sur la n°1, Jeroen Bleekmolen, Andreas Simonsen, Christian Menzel et Lance David Arnold tenteront de l’emporter en mémoire de Sean Edwards, disparu l’hiver dernier. L’autre voiture du team sera pilotée par Abdulaziz Bin Turki Al Faisal, Hubert Haupt, Adam Christodoulou et Yelmer Buurman. Habitué de la Nordschleife, le Rowe Racing sera également présent, avec deux voitures et des pilotes habitués du tracé du massif de l’Eifel. Ainsi, Michael Zehe, Christian Hohenadel, Nico Bastian et Maro Engel se partageront le volant de la n°22, alors que la n°23 sera partagée par Klaus Graf, Jan Seyffarth, Thomas Jäger et Richard Göranson. Une cinquième SLS, engagée par le HTP Motorsport, autre team très proche de l’usine, sera au départ avec à son volant le Genevois Harold Primat et ses coéquipiers Maximilian Götz, Kenneth Heyer et Roland Rehfeld. Enfin, les effectifs de la marque à l’étoile seront complétés par la voiture du Car Collection Motorsport.

Avec huit voitures au départ, Audi sera la marque la mieux représentée dans la catégorie reine SP9. Vainqueur en 2012, le Phoenix Racing alignera deux équipages de très haut niveau, puisque le Schwytzois Marcel Fässler partagera le volant de la n°3 avec Frank Stippler, Laurens Vanthoor et Marc Basseng, alors que la n°4 verra Christopher Haase, Christian Mamerow, Markus Winkelhock et René Rast à son volant. Deux voitures également pour le Prosperia C. Abt Racing avec Nicki Thiim, Marco Seefried, Richard Westbrook sur la n°9 et Christopher Mies, Christer Jöns, Niclas Kentenich et Dominik Schwager sur la n°10. L’équipe belge WRT prendra les couleurs du G-Drive Racing cette année, et alignera une Audi avec le Bernois Nico Müller à son volant, accompagné de Stéphane Ortelli, Roman Rusinov et Edward Sandström. Le TKL Motorsport, aligné au nom de l’Audi Race Experience, aura de nouveau deux voitures à sa charge. Mais les chances des R8 rouges et grises seront plus limitées, puisque les voitures sont partagées par des équipages Pro-Am. Ainsi, la Soleuroise Rahel Frey sera accompagnée par Christiaan Frankenhout, qui s’était imposé l’an passé en SP2T, et par deux gentlemen driver, à savoir Christian Bollrath et Dominique Bastien. L’autre voiture du team portera le n°502. Si l’aventurier Felix Baumgartner sera le pilote amateur présent sur cette voiture, ses coéquipiers ont, en revanche, le pied lourd, puisque Marco Werner, Frank Biela et Pierre Kaffer s’en partageront le volant. Enfin, la dernière Audi R8 LMS Ultra engagée sera celle des frères Busch.

Avec quatre voitures officielles réparties en deux équipes, BMW figurera parmi les favoris. Et là aussi, les équipages seront de très haut niveau, puisque les pilotes du DTM viennent renforcer les effectifs. Ainsi, Dirk Werner, Dirk Müller, Lucas Luhr et Alexander Sims se partageront la n°19 du Team Schubert, alors que l’autre voiture du team sera partagée par Jens Klingmann, Dominik Baumann, Claudi Hürtgen et Martin Tomczyk. Les deux autres Z4 officielles seront engagées par le Team de Marc VDS. Au volant de la n°25, Maxime Martin, Joerg Müller, Uwe Alzen et Marco Wittmann se relayeront, alors que la n°26 sera partagée par Bas Leinders, Markus Palttala, Nick Catsburg et Dirk Adorf. Outre ses quatres voitures, les effectifs de la marque à l’hélice seront complétés en SP9 par les deux voitures du Walkenhorst Motorsport.

Quatre Porsche GT3 R seront engagée en SP9, auxquelles il faut ajouter une GT3 RSR en SP Pro. Parmi toutes ces voitures, celle du Frikadelli Racing Team arrive avec une victoire cette saison en VLN et l’équipage, regroupant le Franco-Suisse Patrick Pilet, le Neerlandais Patrick Huisman et les Allemands Klaus Abbelen et Sabine Schmitz, affiche une solide expérience. Avec Jörg Bergmeister et Norbert Siedler, la voiture du Haribo Racing Team sera également à surveiller. Le Thugovien Philipp Frommenwiler participera quant à lui à pour la deuxième fois à l’épreuve, avec la voiture du Manthey Racing. A cette occasion, il partagera le volant avec Jens Richter, Harald Schlotter et Otto Klohs. C’est au sein du team Manthey que l’on retrouvera l’une des SP Pro, alors que la dernière Porsche pouvant jouer un bon résultat sera celle du Falken Motorsport, où l’on etrouvera le Fribourgeois Alexandre Imperatori. Accompagné par trois autres pointures (Wolf Henzler, Peter Dumbreck et Martin Ragginger), la 911 bleue et verte s’annonce redoutable.

Avec deux voitures au départ, le Dör Motorsport sort les gros moyens, avec des McLaren qui ont montré de belles choses en VLN. De plus, les équipages n’ont rien à envier à de nombreuses équipes, puisque Kevin Estre, Peter Kox, Tim Mullen et Alvaro Parente se partageront le volant de la n°66, alors que la n°69 verra Rudi Adams, Sebastian Asch, Sascha Bert et Arno Klasen se relayer à son volant.

Trois Nissan GTR seront également au départ. Comme depuis quelques années, le créateur du jeu Gran Turismo rejoindra le Schulze Motorsport au volant de la GT3 partagée par Tobias et Michael Schulze, ainsi que par le rapide et ancien vainqueur de la GT Academy, Jordan Tresson. Les autres GT japonaises seront engagées par le Team RJN, dont la n°80 pilotée par Alex Buncombe, Nick Heidfeld, Lucas Ordonez et Florian Strausset, et qui sera aussi à surveiller.

Enfin, deux autres voitures viendront compléter cette liste de la catégorie reine. Comme l’an passé, Aston Martin Racing engagera une Vantage V12, et l’équipage regroupant Stefan Mücke, Darren Turner et Pedro Lamy ne laisse aucun doute sur les intentions de l’équipe britannique, même si une seule voiture sera un handicap. Enfin, la Ferrari 458 de GT Corse et pilotée, entre autres, par le jeune talent belge Andrea Barlesi, pourrait tirer son épingle du jeu.

Outres les cinq pilotes déjà nommés, 26 pilotes suisses en découdreront sur la Nordschleife ce week-end au sein des différentes catégories.

Les pilotes et équipes suisses engagés :
SP9
3 : Marcel Fässler ; Audi R8 LMS Ultra
12 : Philipp Frommenwiler ; Porsche 911 GT3 R
15 : Harold Primat ; Mercedes SLS AMG GT3
18 : Rahel Frey ; Audi R8 LMS Ultra
44 : Alexandre Imperatori ; Porsche 911 GT3 R

SP8
51 : Toyota Suisse Racing Team : Lorenz Frey, Fredy Barth ; Lexus ISF CCS-R
57 : Ivan Reggiani ; Porsche 997 Cup
64 : Kurt Thiel ; Porsche 997
65 : Nicola Bravetti ; Porsche 997

SP6
78 : Hofor Racing 1 : Martin kroll, Chantal Kroll, Michael Kroll, Roland Eggimann ; BMW M3 GTR
79 : Hofor Racing 2 : Martin Kroll, Chantal Kroll, Briuno widmer, Ronny Tobler ; BMW M3 CSL
83 : klaus Bauer ; Porsche Cayman
84 : Friedrich Obermeier ; BMW M3

SP4T
109 : Urs Bressan ; Ford Focus

SP2T
132 : Simone Barin, Roberto Barin ; Ford Fiesta

SP3
146 : Marc Jaussi ; Golf 3 GTI
150 : Boris Hrubesch ; Renault clio Cup

V3
191 : Toyota Swiss Racing Team : Roland Schmid, Roger Vögeli, Olivier Burri, Werner Schmid ; Toyota GT 86
192 : Toyota Swiss Racing Team : Christoph Wüest, René Luthi, Chistoph Lötscher, Mark Benz ; Toyota GT 86
198 : Amanda Hennessy, Robert Dubler ; Opel Astra OPC

CUP1
250 : Peter Wyss ; Opel Astra OPC

La course sera visible en live-streaming sur le site internet officiel www.24h-rennen.de, et sur la chaîne de télévision allemande Sport 1

La liste des engagés http://www.24h-rennen.de/uploads/media/24h_2014_Teilnehmerliste_06_06_2014_01.pdf

Les horaires :
Jeudi 19.06.2014
14:45 – 16:45 Essais libres
18:45 – 23:00 Qualifications 1

Vendredi 20.06.2014
10:15 – 12:15 Qualifications 2
17:10 – 17:50 TOP 30

Samedi 21.06.2014
08:30 – 09:30 Warm-up
13:00 – 15:00 Mise en grille
15:40 Départ du tour de chauffe
16:00 Départ

Dimanche 22.06.2014
16:00 Arrivée

Crédit photo : ADAC Zurich 24

]]>

Related posts