Vide
Jok 160X600

Le Hofor Racing monte sur le podium aux 12 Heures du Mugello

12h-italy-mugello-2015-overall-podiumLa Porsche 997 GT3 R #7 HB Racing Team Herberth Porsche a remporté les Hankook 12H ITALY-MUGELLO après avoir dominé la majeure partie des 8 heures de course disputées ce samedi. Les Allemands Robert Renauer, Alfred Renauer, Ralf Bohn et le Suisse Daniel Allemann ont accompli 342 rotations du circuit de 5,2 kilomètres au cœur de la Toscane. Ils l’ont emporté avec 2 minutes d’avance sur la Mercedes SLS AMG #30 RAM Racing pilotée par Tom Onslow-Cole, Adam Christodoulou et Paul White. Le bolide à l’étoile a perdu la tête de la course après avoir été surpris dans la pitlane pendant une procédure Code 60, 3 heures après le départ de la seconde partie de la course. En dépit d’une attaque de tous les instants, les pilotes RAM Racing n’ont pu combler la totalité de leur retard.

La troisième place finale, mais aussi le 3ème rang en Classe A6 Pro, sont revenus à la Mercedes #9 Hofor Racing de Michael Kroll, Chantal Kroll, Roland Eggiman, Kenneth Heyer et Christiaan Frankenhout. Du côté de la catégorie réservée aux Porsche 997, ce sont les Français de l’équipe Ruffier Racing qui ont imposé leur Porsche #7 confiée à Paul Lafargue, Gabriel Abergel et Patrice Lafargue. Ils ont tenu bon tout au long d’un duel serré contre la Porsche 997 Cup S #63 Lorient Racing. La Porsche 991 Cup #56 Classica Motors a pris la médaille d’argent dans cette catégorie.

Victoire surprise de la Mercedes SLS AMG #10 Hofor Racing en Classe A6-Am, la Mercedes #5 Car Collection Motorsport étant victime d’un bris de suspension en fin de parcours. La Mercedes #10 était domptée par les mêmes pilotes que la Mercedes #9, qui a pris la 3ème place du classement général. Ce résultat permet à l’équipe Hofor Racing d’effectuer un joli pas en avant vers le leadership des différentes catégories des 24H Series powered by Hankook, qu’il s’agisse du classement pilotes ou teams, mais aussi de la Ladies Cup avec Chantal Kroll.

Le team NKPP Racing a été la référence en A3T. La Seat Léon Cup Racer #98 était pilotée par un duo dignes de l’Ironman, à savoir Harry Hilders et Roger Grouwels. Les trois frères libanais Razi, Nabil et Sami Moutran, associés au Britannique Phil Quaife, ont pris la 2e place sur la Seat Léon Supercopa LR #95 Duel Racing. Le podium était complété par une autre Seat, la Léon Cup Racer #100 PCR Sport. Le team espagnol a perdu sa deuxième voiture dès les essais d’avant-course, conséquence d’un accident.

La MARC Focus #91 australienne a remporté la victoire en Classe SP2, après avoir rencontré des soucis de carrosserie et de roues. Keith Kassulke, Jake Camilleri, Peter Leemhui et Ryan McLeod ont passé la majeure partie du temps à se battre contre leurs équipiers au volant de la MARC Focus #92. Cette voiture a hélas rencontré plus de problèmes, ce qui l’a renvoyée au 3ème rang derrière la Porsche 997 Cup #46 Car Collection Motorsport, qui peut se targuer d’une solide prestation. L’Audi TTRS2 #96 LMS Engineering a effectué un très beau parcours en SP2 durant la majeure partie de la course, avant de casser sa boîte de vitesses.

En SP3, Adrian Barwick, Bradley Ellis et Flick Haigh l’ont emporté, au volant de leur Ginetta G55 #163 Optimum Motorsport. Une autre Ginetta, la G50 #206 Nova Race, a terminé à la 2e place. Il convient de parler d’un joli retour des bolides de la marque britannique, dont plusieurs exemplaires ont rencontré des soucis en début de parcours. La 3e place de classe est revenue à l’Aston Martin Vantage #170 Speedworks Motorsport. A noter que cette catégorie SP3 a été longuement menée par la Lotus Evora #160 Cor Euser Racing, jusqu’à ce qu’elle s’immobilise sur la piste en seconde partie de course.

12h-italy-mugello-2015-sn9-2La Peugeot RCZ #115 K-Rejser Racing a remporté la victoire dans la Classe A2. Pilotée par Adriano Stanco, Luigi Stanco et Stefan Tanner, elle a mené la majeure partie de l’épreuve face à la Volkswagen Golf #138 KPM Racing. Comme cette dernière est gavée au diesel, elle a pris le maximum de points dans la catégorie D1, intégrée en A2. Le Team Sally Racing a rencontré des problèmes en début de parcours, avant de voir sa Renault Clio compléter le podium en A2.

La Classe CUP1 était composée de BMW M235i Racing Cup similaires. Bonk Motorsport, qui engageait la #73 pilotée par Liesette Braams, Michael Schrey, Michael Bonk et Emin Akata, s’est imposé devant la #71 Sorg Rennsport. La #68 Pricon Racing a mené en début de parcours, avant de retomber en 3e position.

Liesette Braams était l’atout majeur de la BMW #73, ce qui signifie que trois femmes ont pris quatre places sur le podium. Les autres étaient Chantal Kroll et Flick Heigh (1ère en SP3). Chantal Kroll est parvenue à signer deux résultats majeurs, à savoir la 3e place générale et la victoire en A6-Am.

Duller Motorsport l’a emporté en Classe A5 avec la BMW M3 E46 Coupé #31 pilotée par Herwig Duller, Markus Weege et Michael Fischer.

Six procédures de Code 60 ont neutralisé la course, deux d’entre elles étant causées par des dommages sur le circuit. La fin de la course a quasiment coïncidé avec le coucher de soleil, quand bien même des nuages bas ont empêché de profiter d’une vue sur les collines avoisinantes. Les 24 Heures Series powered by Hankook vont maintenant prendre la direction de Zandvoort, aux Pays-Bas, où la 3e manche de la saison 2015 aura lieu les 29 et 30 mai.

Le classement final

Communiqué de presse Creventic

]]>

Related posts