Yokohama 160×600
Vide

La nouvelle BMW M4 s'impose pour ses débuts en Championnat de France FFSA GT, Niki Leutwiler sur le podium

Pour sa toute première apparition en Championnat de France FFSA GT – GT4 European Series Southern Cup, la nouvelle BMW M4 n°200 de Schubert Motorsport (Beitske Visser-Dennis Marschall) s’impose en Course 1 au terme d’une lutte à suspense sur le Circuit de Barcelona-Cataluny devant la Porsche de Niki Leutwiler et de son coéquipier Ander Vilarino.

Dans la catégorie AM, Maserati ouvre son compteur de victoires par l’intermédiaire de la GranTurismo n°34 du GP34 By Gemo Motorsport (Philippe Marie-Olivier Gomez).

Malgré une pression intense de ses rivaux, le jeune Dennis Marschall résiste jusqu’au drapeau à damier pour conclure le travail débuté en beauté par sa coéquipière et compère BMW Motorsport Junior Beitske Visser.

Auteur d’un excellent départ depuis la troisième position de grille, la Néerlandaise se hisse en tête dès le premier virage, déposant les Ginetta G55 GT4 n°111 (Classic & Modern Racing) et n°8 (Speed Car) parties en première ligne.

Un accrochage dans le peloton durant le premier tour entraîne l’intervention de la Voiture de Sécurité, bientôt suivie d’un drapeau rouge pour réparations sur les barrières de sécurité.

Lorsque la course reprend ses droits 20 minutes plus tard, Visser contrôle la relance devant la Porsche Cayman Clubsport MR GT4 n°4 Energy By ART d’Alain Ferté et la Ginetta n°8 de Robert Consani. Pourtant parti en pole position, Stéphane Tribaudini a glissé au classement mais le pilote de la G55 n°111, leader du championnat AM, occupe toujours la tête de sa catégorie.

Quand la fenêtre des changements de pilotes obligatoires s’ouvre à la 25ème minute de course effective, une première vague de pilotes, parmi lesquels plusieurs leaders, décide de plonger dans la voie des stands.

L’écurie allemande Schubert Motorsport décide toutefois de patienter jusqu’au dernier moment avant de remplacer Visser par Marschall, qui parvient à conserver les commandes.

Le protégé BMW Motorsport se retrouve alors très vite sous la menace de l’Espagnol Ander Vilarino et la Porsche n°2 qu’il partage avec Niki Leutwiler au sein de l’écurie TFT Racing.

Le duel se transforme bientôt en bataille à trois avec le retour de l’Ekris M4 GT4 n°888 alignée par la structure Ekris Motorsport (Max Koebolt-Ricardo van der Ende). Les trois voitures ne se lâcheront pas d’une semelle tout au long des 20 dernières minutes de course.

Face à une attaque de tous les instants, Marschall tient bon jusqu’au drapeau à damier pour imposer la BMW M4 n°200 d’un souffle, moins d’une seconde devant Vilarino.

Dans la lutte pour le titre Pro-AM, coup de théâtre en deuxième partie de course avec l’abandon de la Ginetta n°8 de Robert Consani-Benjamin Lariche, leaders du classement Pro-Am, alors que le duo se dirigeait vers une solide quatrième place.

Leurs principaux rivaux au championnat, Mike Parisy et Gilles Vannelet sur la Porsche CD Sport n°30 n’en profitent toutefois qu’à moitié puisqu’ils doivent se contenter de la neuvième place à l’arrivée. À noter que la BMW M4 victorieuse n’inscrit pas de points car elle n’avait pas encore concouru dans le Championnat de France FFSA GT – GT4 European Series Southern Cup.

Rebondissement également dans la catégorie AM avec la chute au classement de la Ginetta n°111 de Stéphane Tribaudini-Michael Petit. Des malheurs qui profitent à l’écurie GP34 by Gemo Motorsport, qui voit Philippe Marie et Olivier Gomez, dont c’est la première apparition en FFSA GT cette saison, conduire la Maserati n°34 à une belle victoire de classe au terme d’une course solide.

Sur le podium, Marie-Gomez devancent deux équipages CMR : Fabien Michal-Georges Cabanne sur la Ginetta n°666, qui reviennent sur Tribaudini au classement Pilotes, et Sylvain Debs-Gwenaël Delomier (G55 n°999).

Classements Course 1

Communiqué SRO

]]>

Related posts