Vide
Jok 160X600

FIA WEC – Troisième victoire consécutive pour Brendon Hartley, Earl Bamber et Timo Bernhard

Start - WEC 6 Hours of Mexico - Autodrome Hermanos Rodriguez - Mexico City - MexiqueAprès avoir remporté les 24h du Mans et les 6h du Nürburgring, le trio de la Porsche 919 n°2 a encore accentué son avance au championnat en s’imposant à Mexico.

Situé en altitude, le tracé de Mexico est assez sinueux et semblait à l’avantage des prototypes allemands. Et, les premières séances d’essais allait confirmer cet avantage avec deux des trois séances d’essais libres où les 919 s’offraient le doublé. Et les qualifications allait confirmer cet avantage et les deux 919 s’offraient la première ligne de la grille devant les deux Toyota.

Et la course fut sur le même ton puisque, très vite les deux Porsche ont su créer l’écart et prendre l’avantage sur les prototypes japonais, et les deux Porsche réalisaient le doublé avec la n°2 devant la n°1 de Neel Jani, alors que les deux Toyota terminaient au troisième et au quatrième rang (la 8 de Sébastien Buemi terminant sur le podium), mais à un tour des vainqueurs sans avoir pu rivaliser durant une course où la pluie annoncée n’est jamais arrivée.

LMP2 first lap WEC 6 Hours of Mexico - Autodrome Hermanos Rodriguez - Mexico City - MexiqueEn revanche, la course en LMP2 fut plus animé et c’est le Team Vaillante Rebellion qui remportait sa première victoire (lire ici le résumé de l’équipe) dans la catégorie avec le trio Bruno Senna, Nicolas Prost et Julien Canal, alors que Nicolas Lapierre et ses coéquipiers de l’Alpine n°36 (Andre Negrao – Gustavo Menezes) terminait sur la deuxième place du podium, devant la Manor n°24, alors que l’autre voiture de Manor, et pilotée par Simon Trummer, terminait au huitième rang de la catégorie.

GTE Race Start WEC 6 Hours of Mexico - Autodrome Hermanos Rodriguez - Mexico City - MexiqueEn GTE-Pro, la Ferrari n°71 allait mener du départ à l’arrivée, mais sans parvenir à faire l’écart sur l’Aston Martin n°95, cette dernière franchissant la ligne à moins d’une seconde de la 488 d’AF Corse. Et ce faible écart sur la ligne permettait à la GT britannique de récupérer les lauriers de la victoire, puisque la Ferrari était pénalisé de 10 secondes pour une vitesse excessive sous un régime de neutralisation. Le podium de catégorie était complété par la Porsche n°91.

#77 DEMPSEY-PROTON RACING / DEU / Porsche 911 RSR (991) - WEC 6 Hours of Mexico - Autodrome Hermanos Rodriguez - Mexico City - MexiqueDans la catégorie GTE-Am, c’est la Porsche du Team Dempsey qui remportait la victoire devant l’Aston Martin n°97 et la Porsche du Gulf Racing, Thomas Flohr et ses coéquipiers du Spirit of Race terminant au pied de ce podium.

Classement

Prochain rendez-vous pour le FIA WEC syur le Circuit Of The America le week-end du 14 septembre.

Credit photo : FIA WEC

]]>

Related posts