Yokohama 160×600
Vide

Dakar – Magnifique victoire d’étape pour le Suisse Jérôme de Sadeleer

Au volant de leur Buggy CAN-AM, Jérôme de Sadeleer et son coéquipier français Michael Metge ont brillamment remporté la 11e étape du Dakar 2024 dans la catégorie SSV.

 

Lors de la journée de repos, Jérôme de Sadeleer nous avait exprimé son désir de remporter une étape, et c’est désormais chose faite lors de l’avant-dernière spéciale du rallye. Cette étape caillouteuse de 527 kilomètres comprenait 420 kilomètres chronométrés.

 

Cependant, la victoire s’est jouée de peu, car Jérôme de Sadeleer a terminé cette épreuve de plus de cinq heures avec seulement 2 petites secondes d’avance sur l’Espagnol Gerard Farres Guell.

 

De plus, classé troisième au général avant cette journée, le Suisse a profité des problèmes rencontrés par l’Américaine Sara Price, qui a perdu plus d’une heure aujourd’hui, ainsi que d’une pénalité infligée au Français Xavier De Soultrait pour se replacer au classement général.

 

De Soultrait et son coéquipier du Sébastien Loeb Racing, Florent Vayssade, ont été pénalisés pour ne pas avoir laissé Sara Price les dépasser à trois reprises malgré ses indications de sa vitesse supérieure. La première information faisait état d’une pénalité de 20 minutes (3 minutes la première fois, 7 minutes la deuxième fois et 10 minutes la troisième fois), plaçant ainsi Jérôme de Sadeleer en tête du classement général. Cependant, inexplicablement, cette pénalité a été réduite de moitié, permettant au Français de conserver la première place dans la catégorie SSV.

 

Mais avec un retard de moins de 3 minutes, Jérôme de Sadeleer conserve de réelles chances de remporter la victoire finale demain. Bien que les 175 derniers kilomètres chronométrés ne présentent pas de difficultés majeures apparentes, il sera essentiel de maintenir un rythme approprié pour aspirer à la victoire tout en veillant à conserver une assurance suffisante garantissant, en tout cas, cette excellente position sur le podium final.

 

Les deux autres Suisses engagés dans le Dakar 2024 sont toujours en lice. Alexandre Pesci, président de Rebellion Timepieces, positionne sa Toyota Hilux à la 63e place, tandis que Cédric Goumaz (MD Optimus), participant à son premier Dakar, se trouve à la 73e position.

 

En ce qui concerne Romain Dumas, qui a connu quelques péripéties avec la deuxième Toyota Hilux de l’équipe suisse Rebellion, il occupe actuellement la 16e place. Il a réussi à terminer trois étapes parmi les cinq premiers.

 

Crédit photo © A.S.O./F.Le Floc’h/DPPI

Related posts