Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

24h du Mans – Chevrolet, l’héritage oublié



 

 

 

Depuis 2003, Chevrolet n’a manqué aucune édition des 24h du Mans et cette année encore l’écurie aux bolides jaunes est présente pour tenter de décrocher une neuvième victoire en GT. Invité par le team américain j’en ai profité pour aborder les origines suisses de la marque avec des responsables du Corvette Racing.

 

Tout le monde le sait, Chevrolet est un grand constructeur américain, basé à Detroit. Mais peu de gens savent que Louis Chevrolet, l’un des fondateurs de la marque en 1911, est né à La Chaux-de-Fond. Oui, oui, en Suisse. Mais est-ce l’origine de la croix blanche sur fond rouge qui orne le logo de la Corvette ?

 

Tadge Juechter, Chief Engineer depuis 3 générations de Corvette, semble le plus à même de me répondre sur les origines de ce logo. Son début de réponse, où il m’explique que c’est Louis Chevrolet qui a fondé la compagnie mais qu’il ne sait pas si c’est lié, partait du bon pied. Malheureusement il est rapidement coupé par Todd Christensen, Stategy and Op Manager, qui part dans une toute autre direction. Selon lui, Chevrolet aurait été inspiré par le papier-peint d’une chambre d’hôtel.

 

Je lui dit que la version de Tadge Juechter me convient mieux et explique que nous sommes un média suisse et qu’une explication plausible pourrait être les origines suisses de l’un des créateurs de la marque.

« Je ne peux pas confirmer…. Ce n’est pas exactement la croix suisse. »  

Il est vrai que si le blanc de la croix est devenu jaune avec le temps, la forme de la croix ne ressemble pas totalement à la croix suisse et ce dès les premières Corvette commercialisées. Nous avons pu le constater sur l’un des premiers modèles présents lors de la parade des pilotes.

 

Il n’y a donc clairement plus aucune influence helvétique chez Chevrolet… mais comment en faire le reproche au géant américain quand on sait que Louis Chevrolet n’a vécu à La Chaux-de-Fonds que les six premières semaines de sa vie ?

Crédit Photo ©Vitor Almeida – ©Sébastien Moulin / Sport-Auto.ch

Related posts