Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

VLN – Marcel Fässler au pied du podium

Alors qu’il reste un peu plus d’un mois avant les 24h du Nürburgring, de nombreux prétendants à la classique d’endurance de l’Eifel s’étaient donné rendez-vous pour la deuxième manche du VLN, avant-dernière course préparatoire de la grande classique d’endurance (la course qualificative des 24 heures du Nürburgring sera la dernière et est programmée la semaine prochaine). Et pour cette deuxième manche de la saison, c’est une course très disputée qui fut offerte puisque, au terme des 4 heures de course, moins d’une minute séparait les 7 premiers équipages sur la ligne d’arrivée.

Malgré une longue nuit de réparations suite à un accident le vendredi, c’est la BMW n°99 du Team Rowe Racing (Jesse Krohn – Connor De Phillippi) qui remportait la victoire avec une avance proche de dix secondes sur la Mercedes n°94 du Team Black Falcon, malgré la remontée de cette dernière. Handicapée par ses pneumatiques sur piste froide, la Porsche du Team Falken progressait dans la hiérarchie au fur et à mesure de la montée de la température de la piste, et le duo autrichien Klaus Bachler – Martin Ragginger terminait sur la troisième marche du podium, à 13 secondes des vainqueurs, juste devant l’Audi du Team Land pilotée par Marcel Fässler et Sheldon Van der Linde.

Le pilote schwytzois précédait sur la ligne deux autres voitures de pilotes helvètes, puisque le Franco-Suisse Patrick Pilet et ses coéquipiers de la Porsche n°912 (Nick Tandy – Frédéric Makowiecki) prenaient la cinquième place devant l’Audi du Team Phoenix de Frank Stippler et Nico Müller, le pilote bernois pilotant ainsi la monture lors des prochaines 24h après avoir disputé la VLN 1 sur l’Audi du Team BWT. Enfin, deux autres Suisses rentraient dans le top 10 de la course avec Edoardo Mortara, neuvième (Mercedes AMG Team Mann Filter n°47 : Dominik Baumann – Indy Dontje), et Jonathan Hirchi, dixième (BMW M6 Walkenhorst Motorsport : Hunter Abbott – Christian Krognes).

Dans les autres classes de la course, il faut noter les victoires de Yannick Mettler (SP10 – GT4), Simone Barin (V2) et du Hofor Racing (SP6) et de son quatuor suisse, Martin Kroll, Michael Kroll, Chantal Kroll, Roland Eggimann, qui allait s’octroyer les deux premières marches du podium de la classe avec l’autre voiture du team. Enfin, Manuel Amweg (2ème en SP3), Rudolf Rhyn (2ème en TCR), Philipp Hagnauer (2ème en V6) et Lorenzo Rocco di Torrepaluda (3ème en Cup 2) montaient sur les podiums de leurs classes respectives.

Classement général Classement par catégories

Crédit photos : VLN

]]>

Related posts