Yokohama 160×600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600

Formula Renault Eurocup – Première victoire pour Bhaitech, nouvel abandon de Grégoire Saucy

Parti en pole, Lorenzo Colombo a su répondre à l’excellent départ de Victor Martins (ART Grand Prix) pour signer son premier succès de l’année et la première victoire de Bhaitech Racing en Formule Renault Eurocup. Deuxième à l’arrivée, Victor Martins augmente son avance en tête du classement général après l’abandon de son rival Caio Collet (R-ace GP) tandis que l’écurie ART Grand Prix a scellé le titre chez les équipes dès son retour dans la catégorie.

L’antépénultième séance de qualifications de la saison tournait à l’avantage de Lorenzo Colombo. Absent aux essais vendredi, l’Italien s’offrait sa deuxième pole position de l’année en 1’36’’956 au terme d’un intense duel l’opposant à Victor Martins. Seul homme à pouvoir empêcher le Français d’être sacré, Caio Collet s’installait à la huitième place sur la grille malgré un problème d’embrayage résolu quelques minutes seulement avant le début de la session.

À l’extinction des feux, Lorenzo Colombo était débordé par Victor Martins, mais l’Italien restait dans le sillage du Français pour reprendre les commandes à l’épingle. Derrière eux, Franco Colapinto (MP Motorsport) gagnait deux positions en dépassant Hadrien David (MP Motorsport) et Paul Aron (ART Grand Prix) sous les yeux de Caio Collet, qui se hissait au sixième rang.

Le Brésilien animait les premiers tours en prenant d’abord l’avantage sur Paul Aron, puis en profitant de l’abandon d’Hadrien David, victime d’un bris de suspension. Malgré ses efforts, sa remontée était coupée au septième passage en raison d’un capteur défaillant. La voiture de sécurité entrait alors en piste pour évacuer sa monoplace arrêtée dans l’herbe.

Lorenzo Colombo contrôlait parfaitement le peloton à la relance. L’Italien distançait rapidement ses poursuivants avant de gérer son avance pour signer la première victoire en Formule Renault Eurocup de Bhaitech Racing, la sixième équipe différente à s’imposer cette saison. L’Italien s’offrait également son premier succès depuis celui obtenu à Spa-Francorchamps en juillet 2019.

Victor Martins et Franco Colapinto l’accompagnaient sur le podium, tout comme Alex Quinn (Arden Motorsport), victorieux chez les rookies après son dépassement sur Paul Aron. Partis neuvième et douzième, Michael Belov (R-ace GP) et David Vidales (JD Motorsport) terminaient respectivement sixième et septième devant Ugo de Wilde (Arden Motorsport). William Alatalo (JD Motorsport) se classait neuvième après avoir pris l’avantage sur Reshad De Gerus (Arden Motorsport) à la relance.

Au classement général, Victor Martins compte désormais quarante-quatre points d’avance sur Caio Collet à deux courses de la fin de saison. Du côté des rookies, le titre se jouera entre Alex Quinn et David Vidales, actuellement séparés de six unités seulement tandis qu’ART Grand Prix est déjà assurée de remporter la couronne chez les équipes.

Le dénouement de la cinquantième saison de l’histoire de la Formule Renault aura lieu la semaine prochaine au Circuit Paul Ricard (12-15 novembre).

QualificationsGrille de départCourseClassement PilotesClassement RookiesClassement Équipes

Communiqué Renault Sport

]]>

Related posts