Yokohama 160×600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600
TSM 160 X 600

Formula Renault Eurocup – Caio Collet préserve le suspense à Hockenheim, Grégoire Saucy contraint à l'abandon

Après son abandon à Imola, Caio Collet (R-ace GP) a parfaitement rebondi en dominant les débats samedi à Hockenheim. Parti en pole position, le Brésilien de la Renault Sport Academy s’est imposé malgré deux interventions de la voiture de sécurité face à son rival Victor Martins (ART Grand Prix), toujours leader de la Formule Renault Eurocup. Troisième, Alex Quinn (Arden Motorsport) revient à égalité de points avec David Vidales (JD Motorsport) chez les rookies.

Ce matin, les concurrents étaient en piste dès 9h40 pour la première séance de qualification. Dans des conditions fraîches, Caio Collet sortait vainqueur de son duel face à Victor Martins grâce à son tour en 1’36’’833. Fort du nouveau record du tracé pour la catégorie, le Brésilien s’élançait devant son adversaire et les rookies Alex Quinn et Paul Aron (ART Grand Prix).

Malgré la pression de ses poursuivants au départ, Caio Collet conservait l’avantage sur Victor Martins et Alex Quinn tandis que Franco Colapinto (MP Motorsport) ravissait la quatrième place à Paul Aron. Derrière, l’accrochage entre Ugo de Wilde (Arden Motorsport) et Petr Ptáček (MP Motorsport) au premier virage provoquait l’entrée en piste de la voiture de sécurité.

Si Caio Collet gérait parfaitement la relance, le ton montait au sein du peloton. Remonté du quinzième au dixième rang dans le premier tour, David Vidales se retrouvait au cœur de la bataille entre Tijmen van der Helm (FA Racing), Grégoire Saucy (ART Grand Prix) et Reshad De Gerus (Arden Motorsport), dont le tête-à-queue provoquait la deuxième neutralisation de la course.

À la reprise de la course un tour plus tard, Caio Collet maîtrisait les velléités de ses concurrents et creusait rapidement un écart de deux secondes sur Victor Martins avant de contrôler son rythme. Le pilote de la Renault Sport Academy scellait ainsi sa cinquième victoire de l’année pour préserver ses espoirs de titre face à Victor Martins, deuxième à l’arrivée et suivi de près par Alex Quinn.

Sorti vainqueur d’une belle passe d’armes avec Paul Aron lors de la deuxième relance, Franco Colapinto terminait quatrième. Son adversaire semblait se diriger vers la cinquième place avant d’être percuté par Hadrien David (MP Motorsport) dans le dernier tour. L’Estonien était alors relégué hors du top dix tandis que le Français était pénalisé de vingt secondes après l’arrivée.

Promu cinquième, Tijmen van der Helm perdait cette place après une pénalité de dix secondes pour faux départ. Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) héritait ainsi de la cinquième position devant David Vidales, William Alatalo (JD Motorsport) et le Néerlandais. Amaury Cordeel (FA Racing) était également pénalisé après l’arrivée pour sa responsabilité dans l’accrochage avec Michael Belov (R-ace GP). Paul Aron et Hadrien David revenaient dans le top dix pour prendre les derniers points en jeu.

Dimanche, les concurrents connaîtront le même programme qu’aujourd’hui avec les qualifications à 9h40 et l’antépénultième course de la saison à 16h10.

QualificationsGrille de départCourseClassement PilotesClassement Équipes

Communiqué Renault Sport

]]>

Related posts