Yokohama 160×600
B.R.M 160×600

Victoire pour Pierre Lafay – Sandra Arlettaz en Corse !

Pays Ajaccien (9)opti

Le week-end dernier (3-4 mars), l’équipage franco suisse Pierre Lafay-Sandra Arlettaz s’est offert un test grandeur nature sur Porsche 911 SC 3.0 gr. 4 au Rallye di U Paese Aiacinu VHC, avec à la clé, la victoire.

C’est en Corse que le Français Pierre Lafay et sa copilote, notre compatriote Sandra Arlettaz, sont partis découvrir leur nouvelle monture le week-end dernier. Une course tout à fait hors du commun les y attendait, avec une ambiance et un engouement pour la course comme « à la grande époque » des rallyes. Un plateau fort relevé et riche de 180 engagés (138 en moderne + 20 en VHC + 22 en rallye de régularité) pour cette 5e édition du « Pays ajaccien », un record. C’est dire si l’engouement que suscite le rallye chez nos amis corses est gigantesque.

Première étape le vendredi soir, avec un programme de 3 épreuves spéciales de nuit. Le premier chrono, « L’Aiaccina – version longue » se voit être annulé pour des raisons de sécurité en cause …du trop grand nombre de spectateurs amassés tout au long de la route !

L’ES 2, au nord d’Ajaccio, ne totalise que 5 km : il faut donc être « parfaits tout de suite ». A ce jeu là, au milieu notamment d’une horde de pilotes corses aguerris, notre équipage franco-suisse s’en tire avec un très prometteur 7e rang au général. Enfin, les organisateurs se voient également contraints d’annuler la 3e épreuve, une Super-Spéciale en pleine ville d’Ajaccio. Trop de monde ! « Une course abracadabrante », dixit Sandra Arlettaz.

[caption id="attachment_44011" align="alignleft" width="300"]Pays Ajaccien (6)opti Pierre Lafay – Sandra Arlettaz prennent la mesure de leur Porsche 911 SC groupe 4 préparée par André Caruso et Mathieu Thévenot/Accrorace[/caption]

Le samedi matin, c’est sous un ciel mitigé que démarre la deuxième étape du rallye (2 boucles totalisant 6 ES), ce qui ne facilite pas le choix des gommes. Pierre Lafay et Sandra Arlettaz privilégient la sécurité, car ils connaissent un souci de boîte de vitesses et il est primordial d’aller au bout de l’épreuve.

L’équipage pointe à l’heure au départ de l’ES 4, « Celavo – Mezzana », premier chrono du jour, 11.6 km. C’est le 2e temps ! La journée s’annonce sous les meilleurs auspices. Dans l’ES 6, la paire franco-suisse signe le meilleur temps à égalité parfaite avec A. Agostini/J. Royer sur BMW 325i (cat. J2) ! Dans le chrono suivant, Agostini enfonce le clou, ou plutôt la pédale d’accélérateur… La concurrence s’annonce féroce.

Mais dans les épreuves suivantes, le duo franco-suisse ne lâche rien, toujours réguliers dans leurs chronos, et au final, remportent le rallye (les deux premiers affichés au scratch étant hors catégorie).

Voilà donc une bonne mise en jambes pour le prochain gros défi de l’équipage : le Rally Costa Brava, dans le nord-est de l’Espagne, dans 2 semaines (24-25 mars).

Pays Ajaccien (2)opti

Sandra Arlettaz : Nous sommes heureux d’avoir débuté la saison de cette manière. Je suis toujours impressionnée par le plateau qu’il y a en Corse, cela s’est encore confirmé. Et aussi par l’ambiance extraordinaire et les rencontres formidables.

Concernant notre voiture, notre préparateur et team d’assistance (l’auto a été préparée par Caruso et Accrorace, ndlr) est optimiste en vue de la prochaine course. Cette Porsche est magnifique et c’est un plaisir énorme que nous prenons à son bord !

Mais pour l’heure, notre infatigable copilote valaisanne sera le week-end prochain au Rallye du Pays du Gier, manche d’ouverture du Championnat de Suisse des Rallyes, sur une autre Porsche – « moderne » cette fois-ci, à nouveau aux côtés de Marc Valliccioni !

Quant à Pierre Lafay, le verra-t-on bientôt en Suisse ? « Oui, je l’ai convaincu ! », glisse Sandra. Une belle saison en perspective !

Crédits photos : ©Nicolas Millet]]>

Related posts