F1 – GP du Bahreïn, le debrief : Romain Grosjean miraculé. Victoire anecdotique de Lewis Hamilton

Effroyable accident pour le Franco-Genevois Romain Grosjean qui s’en sort miraculeusement. La victoire revient une fois encore à Lewis Hamilton devant les deux Red Bull de Max Verstappen et Alexander Albon. Les Alfa Sauber loin du compte. Analyse et débat avec Steve Domenjoz de SDF1.

Pour ce premier Grand-Prix nocturne de la saison, on peut dire que ce ne sont pas les étincelles qui auront manqué. Que de spectacle, que d’émotions et quel miracle. Oui, lorsque Romain Grosjean s’écarte et heurte Daniil Kvyat, sa monoplace fonce telle une fusée et s’explose dans le rail de protection. Provoquant un nuage de feu orange puis noir. Grâce au Halo, grâce aux mesures de sécurité, grâce aux commissaires et médecins, grâce à ce que vous voudrez. Romain Grosjean ressort indemne, seul, en sautant de sa monoplace, tel un monstre revenant des flammes l’enfer. Il n’empêche, ce terrible accident a mis l’importance de la victoire de côté pour une fois. Et a prouvé les pas de géants faits en matière de sécurité.

Un deuxième accident spectaculaire
Après ce départ mouvementé, s’ensuit plus d’une heure d’attente avant un nouveau restart et un autre incroyable accident. Et c’est encore le pauvre Kvyat qui envoie Lance Stroll à terre, voiture retournée. Là aussi, le Halo semble sauver le pilote qui s’extirpe en rampant.  La 3ème tentative de départ, sous Safety Car, sera finalement la bonne avec un Hamilton qui prend le large devant Verstappen et Pérez. Bottas manque à nouveau son affaire et met en lumière les 7 titres qui le séparent de son coéquipier.

Pérez privé de podium, mais heureux
Au fil des tours, l’écart entre les hommes de tête va se stabiliser et malgré des changements de gommes plus tôt que prévus, le classement ne va pas être bouleversé. Le spectacle est toutefois encore au rende-vous, avec les deux Renault qui manquent de se sortir et les McLaren qui font le spectacle.
Finalement, Hamilton l’emporte devant Verstappen et Albon suivi des deux McLaren. Ah oui, nous avons oublié de vous préciser que la course s’est terminée comme elle avait commencé : sous la fumée et la Safety Car. Sergio Pérez brillant 3ème a vu sa course torpillée par la casse de son moteur. Mais comme le dira le Méxicain, l’essentiel était ailleurs aujourd’hui : “Pour moi, un podium de moins ou de plus, cela n’a pas vraiment d’importance. Le plus important aujourd’hui, c’est que Romain soit avec nous, indemne et que nous continuons l’amélioration de la sécurité.”
Image

Un grand raté pour Alfa Romeo Sauber
En fond de classement, on retrouve les deux Alfa Romeo Sauber dernières de cette épreuve. Classés 15ème et 16ème, Kimi Raikönen et Antonio Giovinazzi n’ont jamais été dans le coup. Il auront besoin d’un exploit pour décrocher des points dimanche prochain à nouveau sur ce circuit. Un tracé légèrement modifié, qui tournera en ovale et en moins d’une minute. Et le spectacle risque d’être encore au feu de l’attention, mais sans grave accident cette fois.

Le debrief d’après-course de Sport-Auto.ch

Merci à Steve Domenjoz de SDF1 de nous rejoindre après chaque Grand-Prix pour l’après course. Au programme:

  • Le miracle Romain Grosjean
  • Le futur ovale de Bahreïn
  • Le chameau de Red Bull

Video Bonus: Les héros du jour, et le miraculé du jour

La sécurité en Formule 1 reste un sujet primordial

Bahrain GP de Bahreïn

Image

Crédits photos : ©Mercedes F1, ©AMG, ©Alfa Romeo Racing @FIA Official @Sport-auto.ch @SDF1 @Steve Domenjoz
Crédits vidéo : @FIA Official, ©Moto Fever
Crédits photos : ©Mercedes F1, ©AMG, ©Alfa Romeo Racing @FIA Official @Sport-auto.ch
Crédits vidéo : @FIA Official, ©Moto Fever

A propos de l'auteur

Articles en relations