Entretien avec Luigi Balbo – Les Teams de rallye en danger !?

Luigi Balbo, directeur du Team Balbosca a vécu une année plus que compliqué. Le Team Balbosca a fermé durant plus de trois mois. Ils n’ont eu “que” 80 locations. Ils attendent désormais impatiemment de découvrir de quoi sera fait l’année prochaine. Sport-Auto.ch a pu s’entretenir avec Luigi Balbo. 

Sport-Auto.ch : Comment a évolué la situation face au COVID ?

Luigi Balbo : “Je dirais que la situation est toujours complexe. Nous avons été arrêtés pendant plus de 3 mois et aucune entrée pendant 4 mois. Nous avons tout de même eu 80 locations cette année.”

Comment s’est déroulé le Rallye du Mont-Blanc avec Sébastien Carron ?

“Ce rallye fut très bénéfique pour le team ainsi que pour Sébastien. On a pu adapter la voiture à son pilotage. Nous sommes devenus de plus en plus performant au fil des spéciales. C’était vraiment un bon moment partagé avec Séb et Lucien.”

Le garage est-il toujours le même ?

“Le garage est à présent composé de trois Skoda R5 de 2018 et d’une Skoda Evo. Comme nous l’avions dit dans notre dernier entretien, nous nous apprêtions à recevoir la Polo R5 et elle a rejoint notre atelier. Nous avons toujours une Renault Clio S1600.”

Comment va se passer la fin de l’année ?

“Le programme était déjà très bien mais le virus semble reprendre le dessus. Nous avons vu qu’en France, il n’y aurait plus de rallyes cette année. Nous devons encore voir comment la situation évolue en Italie.”

Si l’année 2021 est la même que 2020, est-ce que les teams pourront survivre ?

“On arrivera à survivre si l’état nous donnait des subventions. La situation est nouvelle pour tous et il est devenu très difficile de se projeter. Je reste optimiste même si cela va être dur au début. J’ai beaucoup d’espoir car les rallyes ou nous avons pu rouler, nous avions le double de locataires.”

A propos de l'auteur

Articles en relations