ELMS – Portimão : quatre titres en jeu au Portugal

LMP2 : qui rejoindra United Autosports au Mans en 2021 ?

Si les titres LMP2 ont déjà été remportés, il reste une invitation à attribuer pour les 24 Heures du Mans 2021, pour la voiture qui terminera deuxième du classement général final de cette catégorie.

Le pilote portugais Filipe Albuquerque et son coéquipier britannique Phil Hanson ont cumulé 94 points au fil des quatre premières courses de la saison, avec trois victoires, une deuxième place et quatre pole positions. Une domination imparable qui leur a valu de devenir les champions 2020 à l’issue des 4 Heures de Monza.

Après avoir terminé deuxième en Italie au début de ce mois d’octobre, l’autre ORECA de United Autosports, aux mains d’Alex Brundle, Job van Uitert et Will Owen (n°32), occupe une position identique au classement général avec 57 points, et 20 unités d’avance sur les ORECA de Graff (n°39) et Panis Racing (n°31). Les deux équipes françaises sont chacune créditées de 37 points, suivies à un point par l’Aurus n°26 de G-Drive Racing. La deuxième invitation pour Le Mans se jouera à Portimão entre ces quatre voitures.

Tout comme les évolutions du champion 2020 de la catégorie, le Portugal suivra également avec intérêt les deux ORECA d’Algarve Pro Racing qui, après quelques belles performances, espère terminer à domicile sur le podium pour la dernière course de la saison.

LMP3 : le titre se jouera au Portugal

Victorieuse des deux premières courses de la saison 2020, la Ligier n°2 du trio 100% britannique Wayne Boyd / Tom Gamble / Rob Wheldon menait solidement la catégorie LMP3, mais après un abandon lors de la troisième manche et une troisième place à Monza, le reste du plateau a réduit l’écart. Au Portugal, United Autosports aura deux adversaires principaux à affronter pour le titre.

La Ligier n°13 de Martin Hippe et Dino Lunardi (Inter Europol Competition) rallie le Portugal dans la foulée de sa victoire en Italie avec un total de 58 points, et seulement 10 de retard sur United Autosports. Troisième avec 50 points, la Ligier n°8 de David Droux et Esteban Garcia (Realteam Racing) compte à son palmarès 2020 une victoire dans la troisième manche du Castellet.

Champion en titre, Eurointernational peut encore mathématiquement conserver son titre en 2020. Quatrième, la Ligier n°11 compte 47 points et 21 unités de retard sur le leader, alors que le maximum possible au Portugal est de 26 points.

LMGTE : Ferrari et Porsche, la lutte jusqu’au bout à Portimão

Le titre LMGTE de l’ELMS 2020 se décidera entre la Ferrari 488 GTE EVO n°74 de Kessel Racing et la Porsche 911 RSR n°77 de Proton Competition.

Après une deuxième victoire de la saison à Monza, Michael Broniszewski, Nicola Cadei, David Perel et leur Ferrari n°74 (81 points) ont creusé un léger écart de 7 points sur Christian Ried, Michele Beretta, Alessio Picariello et leur Porsche n°77 (74 points).

Avec une invitation pour les 24 Heures du Mans 2021 pour les deux premières voitures de la catégorie LMGTE, la Ferrari n°83 de Rahel Frey / Michelle Gatting / Manuela Gostner a encore une chance de prétendre à ce sésame très convoité.

Le trio féminin compte 53 points et 21 de retard sur la Porsche n°77, tandis que la Ferrari n°55 de Matt Griffin / Aaron Scott / Duncan Cameron (Spirit of Race, 52 points) est à seulement un point de la n°83.

Deux voitures rejoindront la grille LMGTE pour cette manche portugaise : la Porsche n°86 de Gulf Racing (Michael Wainwright, Ben Barker, Andrew Watson) et la Ferrari n°88 d’AF Corse (Emmanuel Collard, François Perrodo, Alessio Rovera).

Le weekend des 4 Heures de Portimão débutera le vendredi 30 octobre et se conclura le dimanche 1er novembre, lorsque seront connus tous les champions ELMS 2020.

Liste des engagés

Communiqué ELMS

A propos de l'auteur

Articles en relations