GT World Challenge – WRT champion de la Sprint Cup

Après s’être imposé à Zolder puis lors de la première course samedi, la paire de la Lamborghini n°163 du Emil Frey Racing (Giacomo Altoé – Albert Costa) remportait une troisième victoire consécutive et gardait ainsi ses chances pour le titre avant la troisième course du meeting de Barcelone.

Mais, avant cette dernière course de la Sprint Cup 2020, l’équipage de la Lamborghini n°163, ainsi que celui de la Mercedes n°4 recevaient une pénalité de 35 secondes sur le classement de la deuxième course du week-end, privant les deux équipages de point mais aussi de chance d’être titré.

Ainsi, au départ de cette ultime manche de la saison, seul Timur Boguslavskiy, le coéquipier de Raffaele Marciello sur la Mercedes n°88, pouvait encore détrôner Charles Weerts et Dries Vanthoor de la première place.

Et, dans ce but, le natif de Zurich Raffaele Marciello allait se montrer dominateur lors de son relais et rentrait aux stands pour laisser le volant de la Mercedes à son coéquipier russe avec une confortable avance. Ensuite, ce dernier allait contrôler la fin de course, et même si Charles Weerts revenait au contact de la Mercedes dans les derniers tours, Raffaele Marciello et Timur Boguslavskiy remportaient la dernière course devant Charles Weerts et Dries Vanthoor. Mais, en prenant la deuxième place, le duo belge du Belgian Audi Club Team WRT s’assurait le titre pilote, ainsi que le titre équipe, en Sprint Cup.

« C’est un moment fantastique pour nous tous », déclarait Vincent Vosse, le Team Principal du Belgian Audi Club Team WRT. « Ces deux titres – Pilotes et Teams – et le Pirelli Pit Stop Challenge font vraiment beaucoup de bien. C’est fantastique d’être de nouveau champions et ces trois récompenses sont véritablement le fruit d’un fantastique travail d’équipe : les pilotes, les mécanos, les ingénieurs, tous ceux qui œuvrent dans les coulisses… Nous avons vécu un week-end difficile ici à Barcelone, avec beaucoup d’incertitudes et de contretemps, mais nous avons toujours gardé la tête froide et tout le monde a fait son travail à la perfection. Finalement, nous sommes récompensés et je pense que c’est mérité. »

Troisième de cette dernière course, le jeune suisse Ricardo Feller et Mikaël Grenier offraient un nouveau podium au Emil Frey Racing ce week-end complétant les bonnes performances de Barcelone de l’équipe suisse, alors que Giacomo Altoé et Albert Costa, en terminant cinquième de la course, permettaient à Emil Frey Racing de monter sur la troisième marche du classement Team de la Sprint Cup 2020.

Classement course 2
Classement course 3
Classements championnats

Mais, si la Sprint Cup est désormais terminée, il reste encore deux évènements du GT World Challenge en 2020 dont le grand rendez-vous des 24h de Spa qui auront lieu à la fin du mois.

Credit photo : GT World Challenge, Mercedes-AMG ; citation : Belgian Audi Club Team WRT

A propos de l'auteur

Articles en relations