Un week-end compétitif pour COOL Racing à Monza

European Le Mans Series – COOL Racing au pied du podium

C’est Antonin Borga qui a pris le départ des 4 Heures de Monza avec des conditions de piste humides et difficiles. Plusieurs concurrents se sont faits piégés par le revêtement glissant mais le pilote suisse n’a pas commis de faute, gagnant même deux positions depuis la quatrième place sur la grille. Malheureusement il est parti en tête à queue à la première chicane lorsqu’il s’est fait pousser par une LMP3 pendant son double relais. Il a ensuite passé le volant de l’Oreca 07 No.37 à son compatriote, Alex Coigny, qui a également très bien roulé sur une piste séchante.

Antonin est ensuite remonté à bord avant que l’équipe n’effectue son dernier changement de pilote sous « Full Course Yellow ». Nicolas Lapierre a attaqué jusqu’au drapeau à damier, doublant rapidement deux concurrents dans le même tour pour s’emparer de la cinquième position. Il est ensuite remonté sur les voitures se battant pour la dernière marche du podium mais n’a finalement pas eu le temps de lancer une attaque pour les dépasser, terminant quatrième à seulement 0,5 seconde du troisième suite à la disqualification d’un concurrent !

Alex Coigny : « Nous avons effectué une belle course avec un bon niveau de performance, tout le monde a très bien travaillé et nous étions dans le rythme. Malheureusement nous avons été pénalisés par la touchette dont Antonin fut la victime ; le temps perdu nous coute une place sur le podium que nous ratons pour quelques dixièmes de seconde. C’est frustrant mais nous étions dans le rythme et le bilan de ce week-end est globalement positif. »

Nicolas Lapierre : « Une belle quatrième place après une course qui ne fut pas facile, notamment au début. Nous avons choisi de partir en pneus intermédiaires et ce n’était pas forcément le meilleur choix. Nous avons perdu un peu de temps en jouant la sécurité mais nous sommes ensuite bien remontés au classement. Il n’y a pas eu d’erreur de la part des pilotes ou de l’équipe et nous sommes satisfaits du résultat et de notre niveau de performance. »

Antonin Borga : « Nous avons bien débuté la course mais une touchette avec une LMP3 nous a couté pas mal de temps. Nous avons ensuite déroulé notre stratégie avec de bons ravitaillements et sans cet incident nous aurions pu être sur le podium. Ce fut quand même une course très sympa sur un super circuit et j’espère que l’on pourra bien terminer la saison à Portimao. »

Patrick Barbier, Directeur Sportif : « La course fut haletante, pleine de rebondissements et nous ratons le podium pour moins d’une seconde. C’est un peu frustrant de passer si prêt de la troisième place mais il y a eu pas mal d’aléas et Antonin a été envoyé en tête à queue par une LMP3. Nous avons décidé de prendre le départ avec les intermédiaires pendant les tours de mise en grille. Nous sommes ensuite passé en slicks dès le premier arrêt mais nous sommes rentrés plus tôt que prévu car les pneus commençaient à se dégrader et nous avons adapté notre stratégie en conséquence. C’était le bon choix, plus sécurisant pendant le départ, notamment au vu des contacts dès la première chicane. Nos trois pilotes ont effectué de très bons relais, nous n’avons pas commis d’erreur pendant les arrêts au stand et la course a été très mouvementée. »

Michelin Le Mans Cup – Septième podium de la saison pour COOL Racing

Nicolas Maulini a obtenu ce week-end la troisième pole position de COOL Racing en Michelin Le Mans Cup 2020. Il a ensuite effectué un excellent début de course à bord de la Ligier JS P320 No.37. Malgré trois interventions de la Voiture de Sécurité, Nicolas a réussi à conserver la tête de l’épreuve lors des trois relances. Après le premier arrêt au stand, Édouard Cauhaupé a effectué un magnifique dépassement à l’extérieur de la très rapide chicane Ascari pour reprendre la tête de la course. Malheureusement le trafic a ensuite joué en sa défaveur et permis à son concurrent direct de le rattraper puis de le doubler. Le jeune espoir français a passé la ligne d’arrivée en deuxième position et offre à l’équipe suisse son septième podium de la saison.

Maurice Smith a également pris un excellent départ à bord de la No.69, remontant jusqu’à la quatrième position depuis la sixième place sur la grille. Matt Bell l’a ensuite remplacé, reprenant la piste en troisième position. L’équipe était en route pour un nouveau double podium lorsque la voiture n’a pas voulu redémarrer lors du dernier arrêt au stand. Après avoir perdu beaucoup de temps, les mécaniciens n’ont pas eu d’autre solution que de pousser l’auto pour la faire repartir et l’équipage a été pénalisé par un Stop and Go. La No.69 termine finalement neuvième.

Nicolas Maulini, Ligier JS P320 No.37 : « Le week-end a très bien débuté avec le meilleur temps des essais libres et une nouvelle pole position. Nous avons ensuite été désavantagé en début de course avec trois entrées en piste de la Voiture de Sécurité. Ceci ne nous a pas permis de créer un écart conséquent pour aider Édouard à gérer son relais. Dès que nous avions une avance confortable la course était neutralisée et le trafic a ensuite favorisé notre concurrent direct qui a finalement pu nous doubler. Nous avons essayé de rester au contact mais il était un peu plus rapide. Même si nos chances au championnat sont maintenant infimes, nous allons tout faire pour conclure la saison sur une note positive. »

Édouard Cauhaupé, Ligier JS P320 No.37 : « Terminer deuxième est un très bon résultat mais nous sommes néanmoins déçus ! Il sera très difficile de remporter le championnat avec un retard de 25 points alors que 26 seront attribués à Portimao. Nous avons été aux avant-postes pendant tout le week-end avec le meilleur temps lors des essais libres et bien sûr la pole. Cette deuxième place est néanmoins satisfaisante car deux concurrents étaient plus rapides que nous en course. »

Maurice Smith, Ligier JS P320 No.69 : « C’est vraiment fantastique de rouler à Monza et notre week-end a été globalement positif. J’ai pris un bon départ et nous étions bien placés lorsque Matt a entamé son relais et il a su en profiter. À 10 minutes de l’arrivée nous étions en train de revenir sur le deuxième mais la voiture n’a pas voulu redémarrer lors du dernier arrêt au stand et nous n’avons pas pu solutionner le problème. C’est la course et nous allons maintenant nous concentrer sur la dernière manche de la saison. »

Matt Bell, Ligier JS P320 No.69 : « Notre week-end s’est très bien déroulé jusqu’au moment où nous avons eu ce problème technique à cinq minutes de l’arrivée. La voiture était très compétitive et nous avions le même rythme qu’à Road to Le Mans. Mo a effectué une très bonne prestation en qualifications, avec le sixième temps d’une séance extrêmement disputée. La voiture en pole aurait été quatrième sur la grille de départ des European Le Mans Series ! Cela prouve que le niveau est très relevé cette année en Le Mans Cup. Mo a ensuite vraiment bien roulé lors de son relais et j’étais en train de revenir sur la voiture en deuxième position lorsque nous avons été malchanceux dans les stands, le moteur ne voulant pas redémarrer. L’équipe a très bien travaillé tout au long de ce week-end, nous avions une auto très compétitive mais la chance n’était pas avec nous. »

Patrick Barbier, Directeur Sportif : « Un résultat mitigé qui n’est pas à la hauteur de nos espérances pour ce meeting. Toute l’équipe technique a bien travaillé, préparant des autos très compétitives et nous avons réalisé d’excellents arrêts au stand qui ont permis de placer nos deux voitures dans le trio de tête. Nous avions le potentiel de faire mieux que cette deuxième place mais nos concurrents directs sont très expérimentés alors qu’Édouard découvrait Monza. Nous sommes quand même heureux d’obtenir ce nouveau podium. Je suis par contre vraiment déçu pour Mo et Matt. Ils avaient un très bon rythme mais le moteur n’a pas voulu redémarrer lors du dernier arrêt au stand et c’est vraiment frustrant. Nous allons maintenant bien préparer Portimao car nous pouvons encore remporter le titre. Nous devrons marquer le maximum de points et voir ce qui se passe pour nos adversaires. Nous allons également essayer de faire remonter Mo et Matt sur le podium final du championnat. »

Ligier European Series – Un week-end frustrant pour le leader du championnat

Sébastien Baud, leader du championnat Ligier European Series, repart de Monza avec seulement quelques points supplémentaires. Le jeune espoir français a commis une petite erreur en Course 1 qui a ensuite entrainé un contact avec un autre concurrent et une pénalité Stop and Go. Il termine septième. Alors qu’il était en tête de la Course 2, Seb a dû abandonner suite à la casse d’un demi-arbre de transmission. Il reste néanmoins leader du championnat avec une avance de 26 points avant la dernière manche qui se disputera sur le circuit de Portimao à la fin du mois.

Sébastien Baud : « Ce week-end a été décevant. J’étais en tête de la Course 1 lorsque je me suis fait doubler par une LMP4, la catégorie supérieure. Elle s’est rabattue très vite devant moi ce qui m’a perturbé. Nous nous sommes ensuite touchés, j’ai fait un plat sur mon train avant et deux virages plus tard j’ai eu un contact avec mon rival pour le titre. J’ai pris une pénalité et nous avons perdu trois tours pour réparer la voiture. Tout allait bien en Course 2, nous étions en tête avec une avance confortable, lorsque la transmission arrière gauche a cassé alors que je prenais un vibreur dans la chicane Ascari. C’est vraiment dommage car nous aurions dû gagner ces deux manches. Nous sommes toujours en tête du championnat mais il faudra être très concentré à Portimao. »

Patrick Barbier, Directeur Sportif : « Un week-end difficile contrairement à ce que nous avons vécu depuis le début de la saison. La performance était au rendez-vous mais nous n’avons pas obtenu les résultats escomptés. Nous aurions dû engranger des points pour assurer le titre mais rien ne s’est déroulé comme prévu. Nous ne marquons que six unités dans la Course 1 après un contact avec un autre concurrent. Nous étions très performants en Course 2, nous nous battions pour la victoire mais le demi-arbre de transmission gauche a cassé et nous avons dû abandonner. Nous sommes toujours en tête du championnat mais nous allons devoir bien gérer le dernier meeting à Portimao. »

Communiqué Cool Racing

A propos de l'auteur

Articles en relations