GT World Challenge – Un doublé permet au Emil Frey Racing de conserver ses chances pour le titre

Après avoir remporté leur première course dans le championnat il y a 15 jours à Zolder, La paire de la Lamborghini suisse n°163 (pilotée par Giacomo Altoé et Albert Costa) a renouvelée sa performance ce samedi devant l’autre Lamborghini du Emil Frey Racing offrant ainsi un doublé à l’équipe suisse.

Au départ, c’est tout d’abord le jeune Helvète Ricardo Feller qui s’élançait de la pole position sur la Lamborghini suisse n°14 devant la Mercedes n°4 puis la voiture sœur de Altoé-Costa. Mais, si la bataille faisait rage en piste en début de course, c’est finalement lors des arrêts aux stands que la course allait se jouer.

Ainsi, un très bon pit-stop permettait au deux Lamborghini suisse de ressortir en tête, Mikaël grenier, qui avait pris la place de Ricardo Feller, devançant Albert Costa. Mais surtout, la phase de changement de pilote allait être l’occasion pour Raffaele Marciello, qui prenait le volant de la Mercedes n°88, de ressortir au quatrième rang, avant que l’ancien champion suisse de karting ne s’empare de la troisième place après une attaque sur la Mercedes n°89.

Devant, l’équipe suisse profitait de la petite avance pour demander à ses pilotes d’inverses les positions en vu du championnat, et la Lamborghini n°163 prenait alors la tête devant la n°14. Mais, une intervention de la voiture de sécurité en fin de course, suite à des soucis mécaniques de la Bentley n°107, permettait à tous les adversaires du Emil Frey Racing de revenir au contact des leaders. Mais, lorsque le drapeau vert était agité, il ne restait qu’un seul tour de course et les deux Lamborhini conservaient leurs positions offrant ainsi un doublé au Emil Frey Racing alors que la Mercedes n°88 de Raffaele Marciello et Timur Boguslavskiy complétait le podium.

Classement de la course

Avec encore deux courses à disputer aujourd’hui à Barcelone, Giacomo Altoé et Albert Costa sont encore en lice pour le titre en Sprint Cup même si la tâche ne sera pas facile puisque le duo de l’équipe suisse compte 50,5 points soit 14,5 points de retard sur Dries Vanthooir et Charles Weerts alors que 35 points (16,5 par victoire et 1 par pole position) restent à attribuer. Les deux courses auront lieu à 12h25 et 16h30 et sont visibles sur la chaîne Youtube officielle.

Crédit photo : GT World Challenge

A propos de l'auteur

Articles en relations