Les galères s’enchainent mais bientôt viendra le succès pour Michael Burri et Anderson Levratti

Après de nombreuses heures de travail sur la voiture, Michael Burri et Anderson Levratti avaient énormément d’espoir pour le rallye d’Alsace Bossue. Après deux abandons mécaniques, le Jurassien espérait pouvoir rallier l’arrivée finale.

L’équipage s’élance donc confiant dans la première spéciale. Ils réalisent le 17ème temps scratch et prennent la deuxième place de la classe. La joie sera de courte durée puisque lors du passage du CH, l’équipage sera obligé de renoncer suite à un début d’incendie.

A propos de l'auteur

Articles en relations