Road To Le Mans : Cool Racing prend sa revanche et remporte la course 2

Après être passé tout près de la victoire hier lors de la course 1 de Road To Le Mans, Edouard Cauhaupé (Ligier Cool Racing n°37) a gardé cette fois l’avantage sur Laurents Hörr (Duqueine n°3 DKR Engineering) pour passer le drapeau à damier en tête.

La bataille en GT3 a été intense jusqu’au dernier virage. Andrea Calderelli termine en tête à 0,4s de David Perel au volant de la Ferrari n°74 de Kessel Racing, pour offrir à FFF Racing Team by ACM sa deuxième victoire du weekend.

C’est sous procédure de Safety Car, suite aux fortes pluie de la nuit, que les 34 voitures de Road To Le Mans se sont élancées. Nicolas Leutwiller, au volant de la Porsche n°2 s’est fait piéger dès le départ et est parti en tête à queue terminant dans le mur. Le Safety Car est resté en piste deux tours supplémentaires pour permettre aux commissaires de piste de mettre la Porsche, qui bloquait la sortie de pitlane, en sécurité.

Au drapeau vert, la Ligier n°37 Cool Racing de Nicolas Maulini emmène le peloton suivi par Jean Glorieux au volant de la Duqueine n°3 de DKR Engineering et la n°26 de Graff pilotée par Rory Penttinen.

La Lamborghini n°63 de FFF Racing Team by ACM aux mains de Hiroshi Hamaguchi part en tête de la grille GT3 devant la Ferrari n°8 d’Iron Lynx (Rino Mastronardi).

La fenêtre des arrêt aux stands s’est ouverte au 4e tour et la n°3 de DKR Engineering est la première à en profiter pour que Jean Glorieux passe la main à Laurents Hörr.

C’est à ce moment que la Ligier n°5 de CD fait une sortie de piste dans le gravier à Indianapolis causant la mise en place d’une slow zone pour plusieurs minutes.

Après la salve de pitstops, la Ligier n°37 de Cool Racing, avec Edouard Cauhaupé au volant, est toujours en tête avec une avance de deux secondes sur Hörr et DKR. Mathias Kaiser (Graff n°26) est troisième mais se fait rapidement dépasser par la Ligier n°69 de Cool Racing pilotée par Matt Bell suivie par Colin Noble (Ligier n°7 Nielsen Racing) qui prend la 4e place.

Dans la catégorie GT3, Andrea Caldarelli mène toujours avec la Lamborghini n°63 de FFF Racing Team suivi par la Ferrari n°74 de David Perel. La Ferrari n°8 d’Iron Lynx, pilotée par Giacomo Piccini, a quant à elle chuté dans le classement et occupe la 6e place.

Dans le dernier tour, la Ligier n°37 détient toujours une avance de 2.6 secondes sur la Duqueine n°3 et la Ligier n°69. C’est dans cet ordre que le trio passe le drapeau à damiers permettant à Nicolas Maulini et Edouard Cauhaupé de célébrer leur deuxième victoire en Michelin Le Mans Cup.

La bataille en GT3 fait rage jusque dans le dernier virage entre David Perel (Ferrari n°74) et la Lamborghini de tête pilotée par Andrea Caldarelli. Cependant, Caldarelli ne lâche rien et passe la ligne d’arrivée avec une avance de 0.4s sur la Ferrari n°74 de Kessel Racing suivie de la Ferrari n°93 de SKY Tempesta Racing.

La prochaine course de la Michelin Le Mans Cup se déroulera le samedi 10 octobre à Monza.

Résultat de la course

Communiqué Le Mans Cup

A propos de l'auteur

Articles en relations