Entretien avec Eric Jordan – La prochaine course, c’est ce week-end!

Après l’annulation du Rallye du Chablais, Eric Jordan a pu se tourner entièrement avec son équipe sur l’organisation de l’Alpine Challenge. L’Alpine Challenge est un rallye de régularité qui se déroulera du 2 au 4 Octobre 2020. Le centre du rallye se situera à Villars-sur.Ollon. Sport-Auto.ch a pu s’entretenir avec Eric Jordan afin d’en découvrir plus sur cette discipline ainsi que sur ses futurs projets.

A ce jour, ressens-tu un manque car tu n’as pu organiser ton rallye, le Rallye du Chablais ?

” Il y a eu une période de frustration, bien sûr… devoir annuler après 9 mois de préparation… de la déception vécue par les bénévoles et les équipages… Mais, après la belle soirée du 19 juin, nous nous sommes très vite remotivés pour l’édition 2021 ! »

Il y a eu quelques discussions entre le Valais et le WRC, est-ce que vous pensez qu’un rallye Suisse a la capacité de les accueillir ?

“Au niveau des parcours, du cadre, de l’organisation sportive et technique, ça serait possible. Pour ce qui est des aspects d’infrastructures, de staff et surtout financiers, ça serait très difficile. D’autant plus qu’il y a déjà beaucoup d’épreuves dans les pays qui nous entourent »

Est-ce que vous avez déjà exploré ce genre de piste pour le Chablais ? (WRC / ERC etc)

“Les membres du comité ont tous une activité professionnelle et sont impliqués dans l’organisation à côté de leur job. Il y a déjà un travail énorme pour proposer le meilleur rallye possible. Pour être dans une catégorie supérieure, il faudrait un staff à plein temps et surtout d’énormes moyens. Pour l’instant, nous préférons perfectionner encore l’organisation sur les bases existantes, qui sont déjà très complexes. »

Par la suite, tu seras à la tête de l’Alpine Challenge, était-ce ton idée de créer cette compétition ?

“Non, ce rallye de régularité sur routes ouvertes était organisé dans la région genevoise. L’organisateur précédent, Didier Barthe, a souhaité remettre le flambeau et s’est approché de deux passionnés de ce genre d’épreuves, membres du comité du Chablais, Jean-Thierry et Roberto. Nous nous sommes dit « pourquoi pas, ceci permettrait de faire découvrir notre région à un autre moment de l’année ». C’est une approche totalement différente du rallye de vitesse, mais il y a une belle ambiance et de belles voitures.”

Peux-tu nous expliquer les règles de la course ?

“Il s’agit, pour l’équipage, de suivre l’itinéraire du road-book selon un temps donné, sur route ouverte et selon la L.C.R. Pour la catégorie Régularité, il y a des Zones de Régularités avec des moyennes fluctuantes et des balises qui collectent l’heure de passage de façon très précise. Les avances ou retards sont pénalisés. La catégorie Tourisme est également ouverte aux GT récentes et est une sorte de jeu de piste, avec un temps donné et des indices à trouver. Tout le monde peut y participer, même sans aucune expérience. Avis aux amateurs ! »

Cette année, la FIA sera présente, peux-tu nous expliquer ce que cela change ?

“L’Alpine Challenge a été sélectionné par la FIA pour servir de finale du trophée international. Une partie des équipages terminant les épreuves qualificatives étaient qualifiés pour cette finale. Comme la majorité de ces rallyes ont été annulés, tous les équipages répondant aux exigences FIA peuvent participer. Il n’y a plus qu’a espérer que les pays sur liste rouge Covid diminuent un peu et que ces équipages inscrits puissent venir en Suisse… »

As-tu des inquiétudes pour le Rallye du Chablais 2021 face au COVID ou tu penses que ce sera terminé ?

“Tant qu’il n’y a pas de vaccin, il y aura toujours des restrictions et des mesures. Mais même si nous devons mettre en place un protocole sanitaire, et si les mesures ne se durcissent pas, nous allons organiser le Chablais 2021. Nous travaillons dur pour cela et la majorité des partenaires et communes nous ont déjà donné leur accord. Nous espérons que les équipages soutiendront nos efforts en étant présents du 27 au 29 Mai 2021 ! »

 

A propos de l'auteur

Articles en relations