Alpine en LMP1 dès 2021 !

Alpine, dont le nom remplacera celui de Renault l’année prochaine en F1, va également courir en 2021 dans le championnat du monde d’endurance WEC (World Endurance Championship). Et cela non pas en LMP2 comme cela était le cas depuis 2013 mais bien dans la catégorie-reine LMP1 où évolue notamment Toyota dont l’un des pilotes est le Vaudois Sébastien Buemi.

L’Alpine LMP1 de 2021 sera développée sur la base d’un châssis Oreca avec un moteur Gibson comme cela est le cas jusqu’ici pour l’écurie suisse Rebellion qui quittera le WEC après les 24 heures du Mans agendées ce week-end du 19 et 20 septembre.

Luca de Meo, le nouveau patron de Renault, entend plus que jamais positionner Alpine comme la marque sportive du groupe. Alors qu’il travaillait pour le groupe Fiat, Luca de Meo avait été à l’origine de la renaissance de la marque Abarth et de son retour en compétition.

Passé ensuite dans le groupe Volkswagen, Luca de Meo avait pris la direction de la marque Seat et lancé la marque Cupra, présente elle aussi en compétition, notamment dans le championnat de voitures de tourisme WTCR. Cupra (lire notre article : https://sport-auto.ch/essais/post/cupra-la-naissance-d-une-marque/ ) a l’ambition d’être à Seat ce qu’Abarth était par le passé à Fiat.

Crédits des photos : Alpine et Renault

A propos de l'auteur

Articles en relations