Formule 2 – Double podium pour Louis Delétraz en Toscane

Malgré un début de week-end difficile en raison d’une qualification où il allait être gêné, le Genevois Louis Delétraz a su marquer les esprits, quelques jours avant de se rendre en Sarthe pour les 24h du Mans, en montant à deux reprises sur le podium au Mugello.

Parti de la sixième ligne le samedi pour la course longue, le pilote suisse allait bénéficier d’un coup de pouce du destin quand la voiture de sécurité rentrait en piste en fin de course alors qu’il était chaussé de pneus tendre contrairement à la majorité de ses adversaires. Ainsi, Louis Delétraz profitait de pneus intrinsèquement plus performant en fin de course pour remonter plusieurs positions et franchir la ligne d’arrivée, tout en s’octroyant le meilleur tour en course. Sur la même stratégie que Louis Delétraz, départ en pneu dur, et pneus tendres en fin de course, Nikita Mazepin profitait lui aussi du safety car et remportait la course après être revenu au contact des leaders avant de prendre l’avantage grâce à ses pneus frais lors du drapeau vert, Luca Ghiotto parvenait lui à conserver la deuxième marche du podium malgré la pression du pilote suisse :

Louis Delétraz : « J’ai pris un mauvais départ et j’ai perdu plusieurs positions au point que j’étais tombé aux alentour de la 19ème place. Mais, lorsque la voiture de sécurité est entrée en piste, j’ai su que c’était notre chance. Lors du restart, j’ai dépassé cinq ou six voitures dans le 1er virage puis pris le meilleur sur Felipe Drugovich. J’ai failli passer Luca Ghiotto pour la deuxième place, mais j’ai dû relâcher afin d’éviter le contact. »

Classement course 1

  1. N. Mazepin
  2. L. Ghiotto
  3. L. Delétraz
  4. F. Drugovich
  5. M. Schumacher
  6. C. Lundgaard
  7. J. Vips
  8. A. Markelov
  9. M. Armstrong
  10. J. Daruvala

Le lendemain, Louis Delétraz s’élançait de la sixième place en raison de la grille inversée. Et, dès le départ, il gagnait trois positions alors que Christian Lungaard se hissait en tête d’une épreuve qu’il allait dominer. De son côté, Louis Delétraz réalisait un sans-faute et prenait le meilleur sur Artem Markelov et ainsi se hisser au deuxième rang, position à laquelle il franchissait la ligne d’arrivée derrière le danois vainqueur et devant Jüri Vips qui montait sur son premier podium en F2

Louis Delétraz : « J’ai pris un excellent départ et je me suis hissé au troisième rang. Ensuite, j’ai eu l’opportunité de dépasser Artem Markelov et je savais que je devais le faire très tôt. En fin de course, j’ai eu quelques difficultés avec mes pneus arrières, mais j’ai su maintenir ma deuxième place. Nous avons vraiment réalisé de bons résultats au Mugello. Deux podiums et un meilleur tour en course sont synonymes de beaucoup de point. La semaine prochaine, je serais au Mans, mais, ensuite, je viserai un cran supplémentaire à Sotchi et Bahraïn. »

Classement course 2

  1. C. Lundgaard
  2. L. Delétraz
  3. J. Vips
  4. M. Schumacher
  5. G. Zhou
  6. C. Ilott
  7. J. Daruvala
  8. M. Sato
  9. R. Shwartzman
  10. R. Nissany

Au championnat, à 6 courses du terme de la saison 2020, Mick Schumacher a pris la tête avec 161 points contre 153 pour Callum Ilott. Avec 122 points au compteur, Louis Delétraz pointe au septième rang.

Prochain rendez-vous en Russie, sur le tracé de Sotchi du 25 au 27 septembre.

Credit photo : Formule 2 ; citations : Louis Delétraz

A propos de l'auteur

Articles en relations