Mirage Racing veut confirmer à Magny-Cours

Leader de la catégorie Pro-Am du Championnat de France FFSA GT, l’équipe Mirage Racing se rend sur le Circuit de Nevers Magny-Cours avec la ferme intention d’atteindre sa vitesse de croisière après son excellent début de saison à Nogaro.

Victorieuse d’entrée de jeu avec Morgan Moullin Traffort et Philippe Giauque tout en s’offrant trois podiums avec Rodolphe Wallgren et Vincent Beltoise, Mirage Racing a idéalement lancé sa seconde campagne en Championnat de France FFSA GT.

Propulsés en tête des deux classements généraux en Pro-Am, les hommes de Frédéric de Brabant et Guillaume Bruot auront un objectif simple à Magny-Cours : poursuivre sur leur lancée pour récidiver dans la Nièvre et accentuer leur avance sur leurs poursuivants.

L’heure de la confirmation est donc venue pour les trois Alpine A110 GT4 de Mirage Racing, fortes des progrès réalisés par la structure de la Haute-Garonne durant l’intersaison et soulignés par les beaux résultats de Nogaro.

Si l’équipe avait manqué de peu le top cinq sur le tracé nivernais avec Vincent Beltoise l’an passé, elle peut désormais s’appuyer sur son expérience pour prolonger sa série de podiums. L’Alésois sera d’ailleurs épaulé dans l’Alpine n°222 par Rodolphe Wallgren, qui s’y était imposé dans la catégorie Am l’année de son titre de Champion de France FFSA GT.

Au côté des leaders du Pro-Am, Mirage Racing comptera aussi sur Éric Clément et Romain Iannetta dans la n°616. Sixième à Magny-Cours en 2017, l’équipage pointant au huitième rang du championnat aura également les armes pour jouer aux avant-postes dans la Nièvre, d’autant qu’il pourra compenser son déficit de roulage face à la concurrence grâce aux essais privés officiels organisés jeudi.

En parallèle, Philippe Giauque et Morgan Moullin Traffort possèdent de solides références sur l’ancien théâtre du Grand Prix de France de F1 puisqu’ils y avaient décroché ensemble une deuxième place lors de l’ère GT3 en 2014. Vainqueurs de la première course de la saison au prix d’une incroyable remontée avant de subir un double abandon, le duo de l’A110 GT4 n°22 cherchera à rebondir pour reprendre du terrain sur leurs adversaires.

Avec tous ces atouts en main, Mirage Racing entend bien mettre les quatre séances de tests à profit afin d’aborder les qualifications dans les meilleures conditions. La première course samedi soir rappellera aussi de bons souvenirs à l’équipe puisque c’est dans l’obscurité qu’elle avait signé son premier succès dans la discipline l’an passé au Circuit Paul Ricard. Le week-end s’achèvera avec la seconde course dimanche matin. Les deux épreuves seront retransmises sur le site officiel et les réseaux sociaux du Championnat de France FFSA GT.

Comme à Nogaro, Mirage Racing sera également engagée en Alpine Elf Europa Cup, où Yves Lemaître tentera d’obtenir son premier podium dans la catégorie Gentlemen au volant d’une Alpine A110 Cup.

Frédéric de Brabant, General Manager : « C’est avec une grande joie que nous nous rendons à Magny-Cours pour participer à un aussi bel événement au côté de disciplines prestigieuses telles que le GT World Challenge Europe. Cela fait du bien de voir que le sport automobile reprend bel et bien ses droits en dépit d’un contexte difficile. Cette semaine, notre écurie aura un double objectif. Nous voulons confirmer nos performances affichées à Nogaro tout en consolidant nos résultats, et notamment ceux de la n°222 en tête du championnat avec Vincent et Rodolphe. En parallèle, nous espérons que Morgan et Philippe pourront compter sur davantage de régularité pour capitaliser sur leur vitesse et jouer à nouveau la gagne avec la n°22. Enfin, Romain et Éric n’ont cessé de monter en puissance tout au long du premier meeting de la saison et nous avons toute confiance en eux pour pouvoir accrocher le bon train d’entrée ce week-end. Dans tous les cas, nous continuerons de travailler d’arrache-pied puisque tout relâchement n’est pas envisageable dans un tel championnat ! »

Communiqué Mirage Racing

A propos de l'auteur

Articles en relations