Des courses à rebondissements en Ultimate Cup Series à Dijon-Prenois

Cette deuxième journée de la première manche de l’Ultimate Cup Series 2020 à Dijon-Prenois a débuté sur les chapeaux de roues avec de nouvelles courses et nouvelles séances qualificatives au programme du jour.

Monoplace, course 2 : Konstantin Lachenauer poursuit sa domination

Vainqueur de la première course et auteur d’une double pole position hier, Konstantin Lachenauer entamait cette deuxième journée avec le même esprit de conquête. Le pilote suisse de la F3-T318 #31 du Graff a désormais l’habitude des départs en première ligne et a conservé l’avantage de sa pole dans le premier virage. Il profite de son deuxième tour pour signer le meilleur temps en 1:14.862. Dès lors, le leader accroit et gère son avance jusqu’à la fin du 20e tour et la ligne d’arrivée.

Les positions n’ont guère évolué entre le départ et l’arrivée puisqu’Adrien Chila (Graff) termine 2e et s’impose dans la catégorie Gentleman Driver. Pierre Albert Fussela (Lamo Racing) termine quant à lui sur le podium du classement général.

A noter la victoire de Loris Kyburz (Sports Promotion) dans la classe des Formule Renault 2.0.

GT Sprint, course 2 : Marc Waechter persiste et signe

Double poleman, Marc Waechter s’élançait en toute logique depuis la pole position de la deuxième course de cette nouvelle catégorie GT Sprint de l’Ultimate Cup Series. Le pilote de la Renault R.S. 01 #4 de G2 Racing AG, a connu une course moins facile que la première puisque deux interventions de la voiture de sécurité ont pimenté le début de course suite à la sortie de piste de Jérémy Lourenço (Mitjet ST) dans le premier tour puis de Christophe Cresp (Mitjet ST) quelques minutes plus tard. Le leader a très bien géré les deux relances pour filer vers une deuxième victoire consécutive devant la Porsche 911 GT3 Cup #28/Breizh Motorsport 56 (UGTC), pilotée par Maxime Mainguy. Au volant de la Mitjet #1, Victor Shaytar grimpe sur la troisième marche du podium.

La catégorie UGTX a été remportée par François Denis sur la Ginetta G55 #41/Speed Car tandis que les Venturi 400 LM et 600 LM de Wasserman Racing Services réalisent un doublé en UGT.

Monoplace, course 3 : Konstantin Lachenauer intouchable !

Fort de ces deux premières victoires du week-end, Konstantin Lachenauer ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin. La grille de départ de la course étant basé en fonction des positions cumulées à l’issue des deux courses, le pilote du Graff s’élance une fois encore en pole position. Le pilote suisse de la Tatuus F3-T318 #31 du Graff assoit définitivement sa domination en remportant la troisième et dernière course de cette première manche, une fois de plus devant Adrien Chila qui s’impose chez les Gentlemen Drivers et offre un doublé à Graff. Christophe Hurni termine quant à lui en 3e position pour le compte de Sports Promotion.

Au sein de la classe Formule Renault 2.0, Caryl Fritsche (Lamo Racing) est parvenu à se défaire de Loris Kyburz (Sports Promotion) pour rafler la victoire.

GT Sprint, course 3 : la passe de trois pour Marc Waechter

Cette troisième et avant dernière course voit à nouveau Marc Waechter (G2 Racing AG) s’élancer depuis la pole position aux côtés d’Alex Marchois (MV2S Racing). Au volant de sa Mitjet SuperTourisme, Alex Marchois ne se laisse pas impressionner par la Renault R.S. 01 et prend l’avantage dès le premier virage et le conserve jusqu’au troisième tour, derrière la voiture de sécurité. A la relance, la Renault #4 de Marc Waechter reprend son dû et, comme à son habitude, prend le large pour s’offrir une troisième victoire consécutive. Deuxième sur la ligne d’arrivée, Maxime Mainguy a écopé d’une pénalité à l’issue de la course le faisant chuter dans le classement. C’est donc Alex Marchois qui hérite de la deuxième place et de la victoire en UGTC.

Proto/CN, qualifications : Team Virage en pole LMP3, ANS Motorsport fait coup double en CN

Les premières séances qualificatives de la saison du Challenge Proto ont été dominées par l’équipage de la Ligier JS P320 #88 de Team Virage. Chacun des trois pilotes, Miguel Cristovao, Julien Wagg et Alessandro Ghiretti, a trusté le sommet de la feuille des temps en Q1, Q2 et Q3 pour établir la meilleure moyenne en 1:11.571. Matt Bell et Maurice Smith hissent la Ligier #69/Cool Racing en 2e position sur la grille de départ grâce à une moyenne en 1:12.687.

Alexandre Yvon et Nicolas Schatz, multiple Champion de France de la montagne, ont signé la pole position du Challenge CN au volant de la Norma M20 #72 d’ANS Motorsport. La structure de Nicolas Schatz réalise un doublé grâce au deuxième temps de la voiture sœur #71, pilotée par Xavier Fort, Nicolas Marroc et Jean-Philippe Jouvent.

Le départ de la course sera donné dimanche à 9h20.

GT Endurance, qualifications : Visiom et les champions en titre en pole position

Jean-Bernard Bouvet, Jean-Paul Pagny et Thierry Perrier débutent la saison sur de très bonnes bases en signant la pole position. Les trois pilotes, champions 2020 du Challenge GT Ultimate Cup Series, ont été les plus rapides et homogènes en piste pour établir le meilleur temps moyen en 1 :17.541 pour le compte de la Ferrari 488 GT3 #1/Visiom. La belle italienne sera rejointe par la magnifique Renault R.S. 01 #45 d’AB Sport Auto sur la première ligne de la grille de départ.

La Lamborghini Super Trofeo d’ABM s’est adjugée sa première pole en Ultimate Cup Series dans la catégorie UGT et s’élancera depuis la troisième place sur la grille ce dimanche à 14h40.

GT Sprint, course 4 : un week-end parfait pour Marc Waechter et G2 Racing AG

Marc Waechter a fait un carton plein ce week-end à Dijon en signant les quatre pole positions en jeu, en décrochant les quatre victoires et en réalisant les meilleurs tours en course de chacune d’entre elles. Cette dernière course se dispute en fin de journée sans être neutralisée une seule seconde. Marc Waechter a ainsi bouclé la totalité des 22 tours de course en tête au volant de la Renault R.S. 01 #4. A noter la belle régularité de Maxime Mainguy, à nouveau 2e de la course et vainqueur de la catégorie UGTC avec la Porsche 911 GT3 Cup #28 de Breizh Motorsport 56.

Une belle passe d’arme a animé cette ultime course du week-end avec le duel entre Victor Shaytar et Alexandre Guesdon. Les deux hommes sont allés au contact à plusieurs reprises et c’est ce dernier qui a finalement tiré son épingle du jeu pour placer la Mitjet SuperTourisme #12/Génération Stunt sur la troisième marche du podium.

Communiqué Ultimate Cup Series

A propos de l'auteur

Articles en relations