WRC – Ott Tänak remporte le premier rallye d’Estonie du Championnat du Monde

Pour sa toute première apparition en WRC, le rallye d’Estonie a vu la victoire de son héros local Ott Tänak, ce qui permet à ce dernier de revenir dans la course au championnat.

Après une première spéciale disputée le vendredi soir et où Sébastien Ogier et Esapekka Lappi réalisaient le meilleur chrono, les véritables hostilités débutaient le samedi. Dans la première spéciale du samedi, Kalle Rovanperä réalisait le meilleur temps mais une faute dans la suivante lui faisait perdre une trentaine de seconde alors que, dans le même temps, le héros local Ott Tänak se hissait en tête. Et le pilote Hyundai allait progressivement faire l’écart avec ses adversaires tout au long de la journée, seul Craig Breen, de retour sur la Hyundai WRC, gardait le contact avec son coéquipier.

Troisième, Sébastien Ogier réalisait une bonne matinée, mais l’après-midi allait être plus difficile pour le français qui effectuait une petite faute et calait. De plus, une crevaison l’obligeait à terminer la boucle sans roue de secours sur plusieurs spéciale et le multiple champion du Monde rentrait le samedi soir au troisième rang mais à près de 30 secondes du leader.

Kalle Rovanperä terminait à quelques secondes de son coéquipier mais recevait ensuite une pénalité d’une minute pour avoir retiré une pièce permettant de masquer son radiateur dans une zone soumise au régime de parc fermé et perdait deux positions au classement laissant passer Elfyn Evans et Takamoto Katsuta. Les pilotes Ford Esaapekka Lappi et Teemu Suninen, en difficultés avec leur Fiesta terminait cette première journée au septième et huitième rang, Pierre-Louis Loubet, qui dispute sont premier WRC dans la catégorie reine et Gus Greensmith qui complète le top 10.

Quant à Thierry Neuville, il était en lutte pour le podium quand il partait à la faute au milieu de l’après-midi et cassait sa suspension arrière droite. Et si le pilote belge franchissait la ligne d’arrivée du chrono, les réparations étaient impossibles pour l’équipage qui était contraint à l’abandon et de repartir en rallye le lendemain.

Disputé sur un format plus court que les épreuves habituelles du WRC deuxième journée était aussi la dernière et constitué d’une boucle de trois épreuves, à faire deux reprises, la dernière spéciale étant la Powerstage.

Et, les écart étant déjà bien creusé, la première partie de ce dimanche matin n’allait pas connaître de chamboulement au classement hormis la sortie de route, heureusement sans gravité pour l’équipage, de Takamoto Katsuta, qui contraignait l’équipage de la Toyota à l’abandon, et le tête à queue d’Esapekka Lapi qui inversait les positions des deux Ford Fiesta.

Premier des pilotes WRC à s’élancer dans la Powerstage, Thierry Neuville connaissait un problème mécanique l’empêchant de défendre ses chances et le pilote belge repartait d’Estonie sans aucun point marqué. Et la dernière spéciale du rallye n’allait pas voir de modification au classement de l’épreuve, puisque Ott Tänak, troisième de l’ultime spéciale derrière Källe Rovanpera et Elfyn Evans, remportait le premier rallye d’Estonie en WRC :

Ott Tänak : « C’était un vrai challenge ces dernière spéciales. Je suis heureux de gagner ma première victoire avec Hyundai, on a travaillé très dur pour ça, et l’équipe a aussi énormément travaillé. Et c’est génial de gagner son rallye. Et même si je roulais dans mon pays, je ne connaissais pas toutes les routes mais c’est génial de gagner ici. »

Deuxième au final, Craig Breen réalisait une superbe performance malgré son programme épisodique alors que Sébastien Ogier réalisait une bonne opération au championnat en prenant la troisième place du rallye.

Derrière l’ancien champion du monde, Elfyn Evans prenait la quatrième place suivi par la troisième Toyota de Kalle Rovanperä, les deux Ford de Teemu Suninen et Esapekka Lappi.

Classement final

1 O. Tänak M. Järveoja Hyundai i20 Coupe WRC 1:59:53.6
2 C. Breen P. Nagle Hyundai i20 Coupe WRC +22.2
3 S. Ogier J. Ingrassia Toyota Yaris WRC +26.9
4 E. Evans S. Martin Toyota Yaris WRC +41.9
5 K. Rovanperä J. Halttunen Toyota Yaris WRC +1:18.7
6 T. Suninen J. Lehtinen Ford Fiesta WRC +2:39.6
7 E. Lappi J. Ferm Ford Fiesta WRC +2:52.0
8 G. Greensmith E. Edmondson Ford Fiesta WRC +4:53.8
9 O. Solberg A. Johnston Volkswagen Polo R5 +7:38.6
10 M. Østberg T. Eriksen Citroën C3 R5 +8:17.3

Powerstage
1 K. Rovanperä J. Halttunen Toyota Yaris WRC
2 E. Evans S. Martin Toyota Yaris WRC
3 O. Tänak M. Järveoja Hyundai i20 Coupe WRC
4 S. Ogier J. Ingrassia Toyota Yaris WRC
5 C. Breen P. Nagle Hyundai i20 Coupe WRC

Championnat pilote

1 S. Ogier 79
2 E. Evans 70
3 O. Tänak 66
4 K. Rovanperä 55
5 T. Neuville 42
6 T. Suninen 34
7 E. Lappi 30
8 C. Breen 25
9 S.Loeb 8
10 T. Katsuta 8

Championnat constructeur

1 Toyota Gazoo Racing World Rally Team 137
2 Hyundai Shell Mobis World Rally Team 132
3 M-Sport Ford World Rally Team 83

Credit des photos : Hyundai Motorsport, Toyota Gazoo Racing, M-Sport Ford

A propos de l'auteur

Articles en relations