Entretien avec Aurélien Devanthéry qui s’attaque à la 208 Rally Cup

Aurélien Devanthéry s’apprête à prendre part à la première manche de la 208 Rally Cup, l’une des formules de promotion les plus disputées au monde. Le Valaisan aura fort à faire face à des adversaires très expérimentés. Aurélien Devanthéry a pu découvrir la nouvelle lionne de chez Peugeot, la Peugeot 208 Rally 4.

Sport-Auto.ch a pu s’entretenir avec Aurélien Devanthéry.

Sport-Auto.ch : Comment s’est passé la prise en main de la nouvelle Peugeot 208 ?

Aurélien Devanthéry : “Nous avons dû nous remettre dans le bain après une grosse coupure. La route était bien différente par rapport à chez nous. C’était vraiment intéressant de découvrir cette voiture et de rouler sur un autre profil de route.”

Quel a été ton ressenti ?

“C’est une voiture qui marche assez fort. Le châssis est bon et vraiment sain. Les freins que nous avions en test manquaient de mordant mais le problème sera normalement réglé pour le Mont-Blanc puisque nous aurons de nouvelles plaquettes. La voiture est plaisante à rouler, c’est joueur. Il y a beaucoup de couple sans anti-patinage ce qui implique que je dois modifier un peu ma manière de rouler. La voiture est sympa mais le seul bémol reste le bruit.”

Quels seront tes objectifs ?

“Mais ça c’est un secret (rire). Mon objectif sera d’être le plus proche possible de la concurrence. Le but sera d’être à moins d’une seconde au kilomètre. On sait que ça va aller très vite devant et qu’ils auront plus de kilomètres avec la voiture. On va s’accrocher et donner le meilleur.”

Quel est ton programme ?

“Le programme est toujours en rapport au budget. On est en réflexion pour le deuxième. Cela dépendra un peu du Mont-Blanc, si l’on atteint certains objectifs. Sinon, nous essaierons d’en faire un ou deux avec notre ancienne pour s’amuser et rouler un peu.”

A propos de l'auteur

Articles en relations