Débriefing avec Jonathan Michellod sur son premier rallye en R5 !

Le Rallye d’Autun Sud Morvan a marqué les débuts en R5 de Jonathan Michellod et Stéphane Fellay. Les champions de Suisse Junior en titre ont affiché une belle progression tout au long du week-end et comme nous le savons pour les R5, le meilleur moyen de progresser est d’engranger des kilomètres. C’est l’objectif qu’à Jonathan Michellod qui se réjouit déjà de sa prochaine course.

Sport-Auto.ch a pu s’entretenir avec le Valaisan après sa course afin de récolter ses premières impressions après sa course avec la Skoda Fabia R5.

Sport-Auto.ch : Comment s’est passé cette première expérience ?

Jonathan Michellod bénéfice des précieux conseils d’Olivier Burri.

Jonathan Michellod : Une première expérience convaincante. On est parti gentiment puisque c’était une première pour nous sur des routes aussi rapides. Et puis au fur et à mesure, on comprend comment ça fonctionne, on prend des automatismes et le rythme augmente tout seul.

C’était un rallye idéal pour débuter car on faisait 4x la même boucle. Du coup on a bien pu travailler et progresser. Le fait de parcourir plusieurs fois les mêmes spéciales nous a permis de voir la différence entre chaque passage puisqu’on améliore quasiment de 1 seconde au km nos temps entre chaque passage.

On a eu de la chance aussi d’être encadré par une bonne équipe comme Roger Tuning et avoir des conseils d’Olivier Burri.

Quel est ton ressenti sur la voiture ?

On s’y sent vite à l’aise grâce à l’emplacement reculer dans la voiture qui nous permet de vraiment bien ressentir les mouvements de la caisse.

C’est une voiture incroyable, tout ce qu’un pilote peut attendre d’une voiture de course est réuni. Le plus impressionnant à mon avis c’est le couple et la motricité.

Quel est ton programme ?

Rallye d’Autun Sud Morvan

Pour le moment nous n’avons pas de programme défini puisque les courses prévues en Suisse n’auront pas lieu. Mais il est sur qui si on veut progresser, il va falloir faire des kilomètres alors il n’est pas impossible qu’on remette le casque cette année.

A propos de l'auteur

Articles en relations