WRC – Le rallye de Belgique remplace le Japon au calendrier 2020

En raison du Covid et des contraintes de déplacements qui en découlent, le rallye du Japon, qui devait clore la saison 2020 du WRC, est remplacé par le Rallye de Belgique Ypres du 19 au 22 novembre.

Depuis la création du Championnat du Monde des Rallyes en 1973, la Belgique devient ainsi le 34ème pays à accueillir une épreuve du WRC. Bâti sur les bases du Rallye d’Ypres qui existe depuis 1965 et qui a vu les victoires, ces dernières années de Thierry Neuville (2019) et Craig Breen (2019), l’épreuve comportera un total d’environ 300 km de spéciale avec une Powerstage le dimanche au sein du circuit de Spa-Francorchamps et empruntant ainsi le célèbre Raidillon de l’Eau Rouge.

Simon Larkin, directeur principal des évènements du WRC : « Depuis de nombreuses années, Ypres est un évènement extrêmement populaire du Championnat d’Europe des Rallyes. Et, son passage en WRC sera l’un des défis les plus difficiles pour les concurrents et une finale idéale pour la saison 2020.

Ses routes étroites bordées de grand fossés ainsi que des épreuves de nuits dans des conditions météorologiques qui pourraient être difficile sera l’occasion d’émotions fortes. »

Yves Matton, Directeur des Rallyes à la FIA : « Nous sommes très déçus que le rallye du Japon ne puisse avoir lieu cette année en raison de la pandémie, en particulier suite au travail acharné des autorités japonaises, de la fédération et de l’organisation. Et je les remercie pour ce travail.

La Belgique a une grande tradition et passion pour le rallye comme ne témoigne le nombre de Belges : pilotes, mécaniciens, teams managers, journalistes… en WRC. Le tracé mettre en valeur l’ADN de l’épreuve en reliant Ypres et Spa-Francorchamps, deux lieux emblématiques du sport automobile belge. »

Jan Huyghe, membre du conseil d’administration du promoteur Ypres Club Superstage : « C’est un immense honneur en tant qu’organisateur car vous souhaitez toujours atteindre le plus haut niveau. Le Rallye d’Ypres a une réputation en matière d’organisation et de sécurité et la ville d’Ypres a le rallye dans ses gènes depuis 56 ans. Le rallye fait partie intégrante de la région et nous recevons énormément de soutien de la ville pour oragniser l’épreuve dans le centre historique. »

Koji Takahashi, président du comité exécutif du Rally Japan 2020, a déclaré que l’accent était dèja mis sur l’organisation du Rallye du Japon en 2021, dans les régions d’Aichi et de Gifu, et qui est l’une des manches déjà confirmée de la saison 2021.

citations : WRC, credit photo : Jean-Baptiste Lassaux/Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations