Rebellion Racing termine sur le podium des 6 Heures de Spa-Francorchamps

Après six mois sans disputer la moindre course, Rebellion Racing s’est illustré aux 6 Heures de Spa-Francorchamps, sixième épreuve du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA.

Les pilotes de la Rebellion R13 N. 1 ont débuté le week-end sur les chapeaux de roues en signant le meilleur chrono des premiers essais libres, jeudi. Gustavo Menezes, Norman Nato et Bruno Senna n’ont pas quitté le sommet de la hiérarchie vendredi, lors des deux dernières séances d’essais.

Forte d’un très bon rythme, la formation suisse confirme la tendance lors des qualifications. Gustavo Menezes et Norman Nato réalisent le meilleur temps en 1:59.577 et décrochent la quatrième pole position consécutive de Rebellion Racing ; une première dans l’histoire du championnat !

Alors que le week-end a débuté sous un soleil radieux, la pluie s’est invitée à la fête samedi, pour le départ de la course. Des trombes d’eau s’abattent sur le toboggan des Ardennes et le départ est donné derrière la voiture de sécurité. Lorsque l’intensité de la pluie diminue, le drapeau vert est brandi. Norman Nato prend un bon départ et franchit le premier virage en tête. Sur cette piste détrempée, le Français ne peut résister aux Toyota et leurs quatre roues motrices. La Rebellion R13 N. 1 chute en 4e position, mais l’horizon s’éclaircit à mesure que la piste s’assèche. Gustavo Menezes grimpe à bord du prototype et poursuit la remontée amorcée par Norman Nato. Le pilote américain affiche un rythme impressionnant qui lui permet de se classer 3e à mi-course et de signer le meilleur tour en 2:02.154. Bruno Senna lui succède et maintient cette troisième position jusqu’à l’arrivée.

Malgré ces conditions extrêmement difficiles, les rebelles tirent leur épingle du jeu et grimpent sur le podium pour la cinquième fois consécutive. Rebellion Racing est tourné vers son prochain objectif, remporter les mythiques 24 Heures du Mans les 19 et 20 septembre !

Alexandre Pesci, Président et Propriétaire de Rebellion Racing : “Rebellion Racing a réussi à tirer son épingle du jeu en décrochant cette 3e place malgré ces conditions difficiles. Nous félicitons Toyota Gazoo Racing pour leur excellent travail et leur course sans-faute. ”

Calim Bouhadra, CEO de Rebellion Corporation : “Les conditions étaient extrêmement difficiles. Nous avons souffert de ne pas avoir quatre roues motrices. Cette 3e place est donc la bienvenue. Nous avions une voiture très rapide qui nous aurait permis de viser la victoire sur le sec. Après avoir perdu l’avantage sous la pluie, l’écart à combler était trop important dans ces conditions. Rendez-vous dans un mois pour les 24 Heures du Mans !”

Résultats et chronos
Essais libres 1 – P1 (2:02.469)

Essais libres 2 – P1 (2:00.878)

Essais libres 3 – P1 (1:59.605)

Qualifications – P1 (1:59.577)

Course – P3 (2:02.154)

Classement – 6 Heures de Spa-Francorchamps
Toyota Gazoo Racing N.7 (2:02.239)

M. Conway, K. Kobayashi, J. Lopez

Toyota Gazoo Racing N.8 (2:02.310)

S. Buemi, K. Nakajima, B. Hartley

3. Rebellion Racing N.1 (2:02.154)

B. Senna, G. Menezes, N. Nato

Communiqué Rebellion Racing, photos : Jean-Luc Patars/Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations