L’apprentissage de la Fiat continue pour Xavier Craviolini

Comme annoncé au début de l’année, Xavier Craviolini a fait l’acquisition durant la trêve d’une Fiat Abarth 124 Rally RGT. Comme les puristes le savent, c’est une voiture qui a la capacité d’être extrêmement performante mais il faut beaucoup de roulage pour trouver les bons réglages. Lors de sa première course, la voiture n’avait pas la bonne configuration. Le Valaisan espère avoir fait les changements nécessaires pour le week-end prochain.

Sport-Auto.ch a pu s’entretenir avec Xavier Craviolini.

Sport-Auto.ch : Comment s’est passé la prise en main du bolide ?

Xavier Craviolini : “Comment dire, ce fut un peu la catastrophe niveau réglage. Le Rallye de Gap a vraiment été difficile pour nous, ce sont des routes très différentes. Les spéciales étaient très sales. En bref, la confiance n’était pas optimale avec la voiture qui a été réglée beaucoup trop dure. Le problème venait sûrement des amortisseurs qui ont déjà été remplacés.”

Quels sont les objectifs pour la prochaine échéance ?

“Nous devons continuer de mettre au point la voiture. Nous allons faire une séance de test avant le Rallye d’Autun Sud Morvan qui a lieu le week-end prochain. Je me réjouis de voir si les réglages vont dans le bon sens. En tout cas, pas de doute, la voiture a énormément de potentiel.”

Crédit photo : Pleine Corde & Jean-Baptiste Corneveaux

A propos de l'auteur

Articles en relations