Formula Renault Eurocup – Veni, vidi, vici pour Vidales, Grégoire Saucy victime d’une touchette

Historique. Dans l’ère monotype de la Formule Renault, jamais un pilote n’avait lancé sa carrière en monoplace en s’imposant en Formule Renault Eurocup. Parti en pole position, auteur du meilleur tour en course et leader de bout en bout, l’Espagnol David Vidales (JD Motorsport) a ainsi signé une victoire historique à Imola en l’emportant devant Caio Collet (R-ace GP) et son équipier William Alatalo (JD Motorsport).

Après cinq heures d’essais depuis jeudi, les concurrents de la Formule Renault Eurocup disputaient ce matin la première séance de qualification.

Pole d’entrée pour Vidales

Sous un grand soleil, la piste évoluait rapidement et les temps également. Au fil de la séance, Caio Collet, Victor Martins (ART Grand Prix), David Vidales et William Alatalo se détachaient de leurs adversaires.

Si Caio Collet se plaçait en tête à six minutes du drapeau à damier, David Vidales lui soufflait finalement la première place en 1’40’’419 dans un ultime effort. Le rookie espagnol s’offrait ainsi la pole dès sa première qualification en monoplace devant le Brésilien de la Renault Sport Academy, Victor Martins et William Alatalo. Derrière eux, Alex Quinn (Arden Motorsport) et Ugo de Wilde (Arden Motorsport) se partageaient la troisième ligne sur la grille de départ.

Qualifications 1Grille de départ

Une victoire historique

À l’extinction des feux, David Vidales conservait l’avantage sur Caio Collet tandis que William Alatalo surprenait Victor Martins pour le gain de la troisième place sous les yeux d’Alex Quinn.

Dans un peloton chamboulé par l’envol difficile de Reshad De Gerus (Arden Motorsport) et une touchette entre Ugo de Wilde et Grégoire Saucy (ART Grand Prix), Paul Aron (ART Grand Prix) passait sixième devant Franco Colapinto (MP Motorsport), Ugo de Wilde, Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) et Michael Belov (M2 Competition).

En tête, David Vidales créait rapidement un écart supérieur à la seconde sur Caio Collet, talonné par ses poursuivants. L’Espagnol enfonçait le clou à mi-parcours en signant le meilleur tour en course pour porter son avance à deux secondes et demie. Le Brésilien commençait toutefois à reprendre du terrain avant l’intervention de la voiture de sécurité pour évacuer la monoplace de Petr Ptáček (R-ace GP) des graviers.

À la relance, David Vidales conservait son sang-froid en maintenant ses rivaux à distance avant qu’une nouvelle apparition de la Renault Mégane R.S. ne soit nécessaire après la sortie de Paul Aron (ART Grand Prix), sixième jusqu’ici.

La course s’achevant sous le régime de la voiture de sécurité, David Vidales scellait une victoire historique en s’imposant dès ses débuts devant le pilote de la Renault Sport Academy Caio Collet, qui conserve la tête du classement général. William Alatalo complétait le podium, suivi de Victor Martins, Alex Quinn, Franco Colapinto, Lorenzo Colombo et Ugo de Wilde. Auteur d’une bonne relance, Hadrien David (MP Motorsport) dépassait Michael Belov pour le gain de la neuvième place.

Course 1Classement pilotesClassement équipes

Demain, les qualifications débuteront à 9h00 avant le départ de la deuxième et dernière course du week-end à 12h15.

Communiqué Renault Sport

A propos de l'auteur

Articles en relations