FIA F2 – GP de Styrie: Courses à oublier pour Louis Delétraz. Victoires des jeunes pilotes

Pour la deuxième épreuve au calendrier, Louis Delétraz a souffert. Il ne marque malheureusement aucun point et termine 19ème et 12ème. Une manche en Styrie à oublier au plus vitre pour le Genevois. Les victoires sont revenues aux néophytes Schwartzman et Lundgaard.

Après des qualifications compliquées, Louis Delétraz s’élance de la 18ème position et sous une pluie battante. On se dit qu’il y a un coup à jouer pour le pilote suisse, mais on va rapidement comprendre que ce ne sera pas possible. Très vite, le pilote Charouz s’enfonce dans les profondeurs du classement et ne peux que glisser plus loin, vers une anonyme 19ème place.  Devant, c’est le jeune Russe Schwartzman qui remporte une magnifique course devant Tsunoda et Zhou. On remarque que Mick Schumacher est aussi brillant sous la pluie, il termine 4ème

Image

Styrie – Course Principale

P.PiloteÉquipeToursTemps
1Russian Federation Robert ShwartzmanItaly Prema Powerteam36 
2Japan Yuki TsunodaUnited Kingdom Carlin361.500
3China Guan Yu ZhouUnited Kingdom UNI-Virtuosi3618.200
4Germany Mick SchumacherItaly Prema Powerteam3618.300
5United Kingdom Callum IlottUnited Kingdom UNI-Virtuosi3620.700
6Denmark Christian LundgaardFrance ART Grand Prix3622.200
7New Zealand Marcus ArmstrongFrance ART Grand Prix3624.700
8United Kingdom Dan TicktumFrance DAMS3628.800
9United Kingdom Jack AitkenSpain Campos Racing3631.700
10Indonesia Sean GelaelFrance DAMS3632.100
 
Pas de miracle dans la course sprint pour Delétraz
Parant également très loin dimanche, Louis Delétraz n’a pas mieux réussi sur le sec. Avec quelques meilleurs réglages et une grande volonté, il est toutefois parvenu à limiter les dégâts et a réussi quelques bons dépassements. Il termine 12ème sans toutefois avoir pu se mêler à la course en tête. Mick Schumacher sur problème technique manque le podium, alors que le jeune prodige danois de Renault Christian Lundgaard remporte la course.

Louis Delétraz
: “Deux courses courses très difficiles et une grosse déception. Oui, nous avons eu des problèmes techniques et oui je ne suis pas content. La bonne nouvelle est que nous avons pu fixer plusieurs choses pour la prochaine course en Hongrie d’ici quelques jours à peine”. 
 
Image

A propos de l'auteur

Articles en relations