NLS – Alexandre Imperatori et Patrick Pilet en préparation des 24h du Nürburgring avec KCMG

Après une première manche effectué fin juin, la NLS va connaître une première le week-end prochain avec deux manches le même week-end sur le Nürburgring. Et, si ces deux manches seront disputés dans les conditions particulières liées à la pandémie, la liste des engagés a fait le plein en prévision des prochaines 24h du Nürburgring fin septembre. Et, parmis les équipes de la catégorie reine SP9 – GT3, l’équipe chinoise KCMG fera son arrivée cette saison dans le massif de l’Eiffel avec deux pilotes suisses dans son effectif.

Ainsi, après une participation l’an dernier avec les Nissan GT-R, KCMG change de monture cette année avec des Porsche 911 GT3, et bénéficiera du soutien du constructeur allemand, notamment au niveau de l’effectif des pilotes, puisque, sur la Porsche n°18, on retrouvera Dennis Olsen, le champion de l’Intercontinental GT Challenge, Romain Dumas, double vainqueur au 24h du Mans et quatre fois vainqueur au 24h du Nürburgring et deux des pilotes vainqueurs de l’épreuve en 2018, à savoir Richard Lietz et le Patrick Pilet, ce dernier ne cachant pas son excitation de retourner dans l’Enfer Vert.

Patrick Pilet : « Je suis vraiment excité de reprendre le volant de la Porsche, en particulier sur la Nordschleife qui est mon circuit préféré, mais aussi de courir pour KCMG dont ce sera une première. Je suis vraiment impatient de travailler avec l’équipe. Je pense que nous avons un package solide et nous ferons tout notre possible afin de nous préparer en vue des 24 heures. »

Sur l’autre voiture, on retrouvera trois habitués de l’équipe. Ainsi, josh Burdon et Edoardo Liberati feront équipe avec le Fribourgeois Alexandre Imperatori. Et, si pour le pilote suisse ce sera une première fois avec KCMG dans l’Eiffel, sa très grande expérience sur le tracé mais aussi de nombreuses courses avec KCMG dans diverses séries en feront un atout pour l’équipe.

Alexandre Imperatori : « Je suis vraiment ravi de commencer, enfin, la saison 2020 et de reprendre la compétition. Ce fut une longue attente, mais nous avons profité de ce temps pour préparer notre sortie avec Porsche sur la Nordschleife. J’ai hâte de retrouver l’équipe et mes copilotes malgré ces conditions particulières. Nous avons beaucoup de travail à faire pour être prêt pour les 24h du Nürburgring, mais nous sommes plus motivés que jamais. »

Toujours disputées avec les mêmes règles sanitaires que lors de la première manche, à savoir changement de pilote et de pneus dans le paddock et à huis clos, parmi les règles les plus marquantes, le week-end sera donc composé de deux épreuves (une le samedi et une le dimanche) avec une séance qualificative le matin dès 8h30 sur 90 minutes avant le départ de chaque course à midi pour une durée de 4 h.

Credit photo et citation : KCMG

A propos de l'auteur

Articles en relations