Mike Coppens lance sa saison 2020 !

Après des mois sans faire le moindre kilomètre au volant d’une R5, Mike Coppens s’apprête à lancer enfin sa saison 2020. Le Valaisan retrouvera Renaud Jamoul à ses côtés et pilotera pour la première fois la Skoda Fabia R5 EVO. Ils disputeront la 40ème édition du Rally Internazionale del Casentino. Un rallye qui compte 89 kilomètres de spéciales chronométrées de quoi remettre Mike Coppens dans le bain.

Sport-Auto.ch a pu s’entretenir avec Mike Coppens avant son départ en Italie.

Est-ce qu’il n’est pas trop tôt pour repartir pour un rallye avec des spectateurs ?

“Je pense que non. Au bout d’un moment, il faut réapprendre à vivre. Nous ferons le déplacement avec des précautions. Nous respecterons au mieux les règles d’hygiène. Après huit mois sans rouler, je ne pouvais plus attendre. J’y vais pour faire ma course. Je ne vais pas aller en discothèque le soir.”

 Que peux-tu nous apprendre de ce rallye ?

“Je ne le connais pas mieux que vous mais c’est l’occasion de le découvrir. Ce que je sais, c’est qu’il y aura une très grosse concurrence car il y a 27 R5 au départ. C’est l’occasion de se comparer. J’ai été déçu par la communication de l’Auto Sport Suisse. Nous sommes aujourd’hui en début du mois de Juillet et nous ne savons toujours pas s’il y a un championnat, si une personne sera titrée. Par conséquent, j’ai pris mes décisions et je vais me faire un programme pour moi.”

Que peux-tu nous dire sur ta voiture ?

 “Je participerai pour la première fois à un rallye avec la Skoda Fabia R5 EVO. Visuellement parlant, il y a très peu de changement. Je pense toutefois que la voiture sera plus performante. Ce que j’ai entendu, c’était que la Skoda Evo était un dixième plus vite par kilomètre que les anciennes.”

Des projets pour l’avenir ?

“Comme je l’ai dit, je vais faire mon propre programme, ce n’est donc pas sûr que je participe au championnat pour autant qu’il y en ait un. Je sais juste que je participerai au Rallye International du Valais. L’avenir reste à déterminer.”

Crédit photo : Sport-Auto.ch – Baptiste Aebi

A propos de l'auteur

Articles en relations