Que se passera-t-il avec les licences 2020 ?

C’est une question qui trotte dans la tête de certains concurrents ayant déjà payé leur licence Auto Sport Suisse pour la saison 2020 mais qui ne pourront participer à aucune course. La direction d’Auto Sport Suisse se réunira ces prochains jours afin de discuter d’un éventuel remboursement ou d’une autre façon de rendre tout le monde satisfait.

Andreas Michel, président de la Commission sportive nationale cite

Andreas Michel “Ce n’est pas une grande nouvelle que le sport automobile soit un hobby onéreux. Les licences sont obligatoires et cela permet de maintenir en vie l’Association Auto Sport Suisse. Ce fait n’est pas uniquement dans notre intérêt mais également dans l’intérêt de tous les licenciés. Nous devons dans tous les cas garantir les liquidités en 2020.”

Les coûts mensuels d’Auto Sport Suisse atteignent au minimum un montant à six chiffres et nous continuons de payer la majorité malgré la crise sanitaire. Si Auto Sport Suisse veut rester solvable, il faut veiller à ce que les fonds reçus soient également utilisés pour payer nos dépenses.

Il est dans l’intérêt de tous qu’Auto Sport Suisse puisse assurer ses fonds. Pour rappel, sans Auto Sport Suisse, il n’y aurait pas de course automobile en Suisse. La direction mettra tout en œuvre pour contenter toutes les personnes concernées. Dès qu’une décision sera prise, elle sera communiquée à tous les pilotes.

Crédit photo et communiqué réalisé par l’Auto Sport Suisse

A propos de l'auteur

Articles en relations