F1 – 2021: Fernando Alonso de retour chez Ferrari ?

Image

C’était dans l’air depuis plusieurs semaines, c’est maintenant officiel. Sebastian Vettel quittera Ferrari fin 2020. Le communiqué de presse de Ferrari à peine publié qu’une seule question semble omniprésente. Qui pour le remplacer chez la Scuderia ? Le paddock s’agite déjà…

Cela sonne comme une « breaking news » mais elle ne l’est en réalité pas tant. En effet, après plusieurs fuites dans les médias, il semblait acquis que Sebastian Vettel et Ferrari ne continueraient pas la course ensemble. Trop de divergences, trop d’années sans titres, trop de jeux de coulisses chez Ferrari. La saison 2019 assez médiocre de l’Allemand et l’ascension de Charles Leclerc ont fini par prouver aux dirigeants de Maranello ce qu’ils ne voulaient pas s’avouer. Vettel n’était plus l’homme de la situation et encore moins aux côtés de Charles Leclerc.

Alors, qui pour remplacer Vettel et ramener le titre mondial en Italie ? Charles Leclerc certes, mais plusieurs noms font la une des médias italiens et des journalistes du paddock. De Carlos Sainz à Daniel Ricciardo, en passant par Lewis Hamilton et Fernando Alonso. Et celui qui vous dira connaître avec certitude la réponse pourrait bien se tromper.

Les Espagnols en première ligne
Toutefois, gageons que les deux Espagnols ont une longueur d’avance. Premièrement, ils seront tous deux libres de tout contrat. Deuxièmement, une association avec un pilote latin ferait du sens. Enfin, troisièmement, les deux stars et la presse espagnole en rêvent. Si Fernando Alonso fait les gros titres, Carlos Sainz serait cependant une solution idéale, alliant parole d’équipier et gage de qualité. Il est aussi le favori des médias. Martin Brunddle, le commentateur anglais de Skysports a sa petite idée sur la question :

Cependant, Alonso a enfin la porte ouverte qu’il attendait tant. Et si ce n’est pas maintenant, ce ne sera plus jamais. Ce n’est plus un secret qu’il voudrait plus que tout au monde revenir chez les Rouges pour terminer la mission qu’il a abandonné à Sebastian Vettel voici 5 ans. Quel retour de manivelle cela serait. Seul problème : Mattia Binotto ne se laissera que difficilement convaincre.

Daniel Ricciardo: le sourire et le talent pour les Tifosi
Si ce n’est pas un des deux Ibères, ne reste plus que Daniel Ricciardo comme option crédible. Lui, le pilote aux racines siciliennes qui a poussé Vettel hors de sa maison chez Red Bull. Un homme droit, modèle, souriant et qui a tant de talent. Cela pourrait être le consensus idéal avec Charles Leclerc. Et en plus, il est libre lui aussi.

Enfin, il y a la prophétie d’Eddie Jordan. Lui qui avait vu juste avant tout le monde en 2012 avec le transfert de Hamilton chez Mercedes pourrait-il nous refaire le coup ? Il a annoncé plus de 10 jours avant le départ de Vettel, Lewis Hamilton chez Ferrari.  Qui a raison, qui a tort ? Cela sera certainement un de ces quatre hommes. On voit ainsi mal Antonio Giovinazzi ou Nico Hülkenberg jouer les troubles fêtes.

 

Lorsqu’on le lui demande, Steve Domenjoz de SDF1 et SD Motorsport Images confirme à Sport-Auto.ch : Mais qui n’a pas encore signé de contrat pour 2021. Et qui ne rêve que de finir sa carrière aussi énorme soit-elle chez Ferrari ? Avoir tout gagné, mais sans passer par Maranello ? Cette carrière ne sera pas complète sans avoir piloté pour la Scuderia. Vous l’aurez compris, pas besoin de donner de nom ou alors un prénom : Lewis.  La prophétie d’Eddie Jordan avez-vous dit ?

Un choix scruté de très près
Devant ce choix cornélien, quelle que soit la décision de Ferrari, elle sera jugée, discutée, débattue, huée ou célébrée.  
Alors, quel chemin Mattia Binotto prendra-t-il ? Le choix de l’histoire avec Lewis Hamilton, celui du bon sens avec Sainz, celui du peuple avec Ricciardo, celui de la jeunesse avec Giovinazzi ou celui de la folie avec Fernando Alonso ? On a envie d’un peu de folie dans cette Formule 1, un combat Hamilton-Mercedes face à aux tifosi en délire avec Leclerc-Alonso-Ferrari. Mais à la fin, ce sera peut-être le peuple qui a raison, et à Sport-Auto.ch on sourira avec Daniel Ricciardo.

 

@Crédits Photos: @F1 Liberty Media, @Formula 1, @Formula Passion @F1Lead.com

A propos de l'auteur

Articles en relations