Les annulations continuent !

Les annulations ne cessent de s’enchainer. Le Slalom de Chamblon a été une nouvelle victime du COVID 19. Le Slalom ne peut avoir lieu suite à la décision du Conseil fédéral. Quelque temps après, nous avons appris l’annulation de la course de côte des Paccots initialement prévue le week end du 19 et 20 septembre 2020.

Les mauvaises nouvelles ne cessent de tomber pour nos beaux championnats. Dans le Championnat Suisse de la Montagne, il ne reste plus qu’une épreuves au calendrier, celle de Gurnigel. La question ne se pose pas, il est impossible de faire un championnat sur une épreuve. Est-ce que le championnat sera tout simplement annulé ? Les incertitudes règnent puisque nous ne pouvons en aucun cas être sûr que les deux courses puissent être maintenues. La Course de côte d’Oberhallau vient d’être annulée.

En slalom, le bilan n’est guère mieux puisqu’il en reste deux. Le Slalom de Drognens qui devrait se disputer fin Septembre et le Slalom d’Ambri prévu mi-Octobre. Par chance, ces deux slaloms sont plus lointains. Nous pouvons donc nous poser la même question que pour le Championnat Suisse de la Montagne.

En rallye, le championnat est également en suspens. Le calendrier voudrait qu’il reprenne ses droits lors du Rallye du Mont-Blanc. Le directeur de l’événement reste perplexe quant à la possibilité d’organiser son épreuve. Par la suite, il reste encore le Rallye du Tessin qui a été reporté le week-end du 25 et 26 Septembre. La saison doit normalement se terminer au Rallye International du Valais. Est-ce qu’un championnat peut se jouer que sur trois manches ? Encore une question que nous pouvons nous poser. Par chance pour le rallye, il serait encore peut-être possible de venir se greffer à une épreuve à la fin de l’année en France comme le Var ou encore le Dévoluy.

La situation actuelle va donner du fil à retordre à la CSN.

A propos de l'auteur

Articles en relations