Un beau programme pour Michael Burri

Ce n’est plus une surprise, Michael Burri changera de monture en 2020. Le Jurassien remplacera son habituelle Skoda Fabia R5 contre une Citroën Saxo F2000. Un projet qui arrive gentiment à son terme après de nombreuses heures de travail. Michael Burri revient avec plein de beaux objectifs pour cette nouvelle année et pense déjà à 2021.

Sport-Auto.ch a pu s’entretenir avec le Jurassien Michael Burri.

Sport-Auto.ch : Comment se déroule l’évolution de ta voiture ?

Michael Burri

Michael Burri : “L’évolution arrive gentiment au bout de la première phase. Il y a un peu plus de deux ans, j’ai imaginé lorsque j’étais sur la plage en compagnie de ma femme, la voiture que je voudrais conduire. Je lui ai demandé son accord dans ce projet tout en lui faisant prendre conscience que c’était un sacré projet et que j’aurai besoin de temps pour le réaliser. Elle m’a donné son feu vert et depuis, cela fait deux ans que nous travaillons chaque vendredi avec des amis autour de cette voiture.”

Quel est ton programme 2020 ?

“Mon programme est comme la plupart des autres pilotes chamboulé. Normalement, nous devons participer ce week-end au Rallye de Franche Compté. Puis nous voulions rouler au Critérium Jurassien mais ce dernier a déjà été annulé. Nous débuterons donc probablement au Rallye du Chablais suivi du Rallye Vosges Grand Est. Je souhaite faire encore un-deux rallyes au volant de la Saxo afin de la fiabiliser un maximum. Nous finirons la saison au Rallye International du Valais. Mon défi sera de trouver le budget pour le faire avec une VW Polo R5, car je veux tester cette voiture.”

As-tu des objectifs particuliers ?

Michael Burri a à coeur de tester cette Polo R5

“Pas vraiment, l’objectif numéro un est de fiabiliser la Saxo, qui aura quelques problèmes de jeunesse. Je veux vraiment que cela devienne une automobile fiable.

Ensuite, comme je l’ai dit, je veux trouver le budget pour pouvoir m’aligner au départ du Rallye du Valais au volant d’une VW Polo R5. Je voudrais également continuer notre excellente série de podiums.

Pour conclure, je veux rouler avec cette Saxo. J’ai déjà pris la licence française et j’aurai pour objectif de me qualifier pour la Finale de la Coupe de France des Rallyes. Je me lance dans une aventure familiale, car ce seront mes amis à l’assistance et je me réjouis. C’est un rêve pour moi car j’ai débuté ma carrière en 2008 avec une Saxo VTS Groupe N.”

Propos recueillis et crédit photo : Ludovic Carnal

A propos de l'auteur

Articles en relations