Rallye du Pays du Gier 2020 : une erreur prive Jonathan Scheidegger d’un éventuel podium

Jonathan Scheidegger était finalement le seul équipage helvétique à participer à la 31ème édition du Rallye du Pays du Gier. Un rallye qui était un véritable test grandeur nature, une opportunité pour le Vaudois d’engranger de l’expérience au volant de sa Peugeot 208 R5.

Jonathan Scheidegger allait donc s’attaquer aux 150 kilomètres de spéciales chronométrées.  Ce rallye se déroule en deux étapes. La première se déroule de nuit avec deux épreuves spéciales et la seconde étape se déroulant le lendemain avec six spéciales. Le Vaudois allait faire face à une forte concurrence avec onze R5 au départ.

Lors de la première étape, Jonathan Scheidegger peine à retrouver ses marques. Il revient à Saint-Chamond en se classant à la neuvième place provisoire. Lors de la seconde étape, l’équipage repart sur un rythme plus soutenu et les temps finissent par tomber. Il termine à la sixième place de la première spéciale du jour et enchaîne ensuite deux chronos dans les trois premiers. Au terme de la première boucle de la journée, Jonathan Scheidegger avait quasiment refait son retard et pointait à vingt secondes du podium scratch.

Dans la seconde boucle, le pilote vaudois repart le couteau entre les dents avec l’ambition d’aller chercher le podium. Mais après 200 mètres du départ de la spéciale, il se fait surprendre et sort de la route.

Jonathan Scheidegger s’est entretenu avec Sport-Auto.ch peu après sa course. 

Jonathan Scheidegger : “Dans la deuxième boucle de la journée, je pars trop vite et sors de la route avec les pneus froids. Heureusement pour nous, ce n’est que la carrosserie qui est touchée et cela me donnera de quoi m’occuper durant les prochains week-ends. Je reste satisfait du rythme que nous avions durant le rallye et je suis déjà impatient de rerouler.”

Crédit photo : Patrick Trocelli 

A propos de l'auteur

Articles en relations