F1 – Saison 2020 : Le pronostic des journalistes suisses de Formule 1


A l’aube de la dernière saison avant la révolution technique prévue pour 2021, Sport-Auto.ch a recueilli les impressions et pronostics de plusieurs journalistes suisses présents dans le petit monde de la Formule 1. De Jacques Deschenaux à Mario Luini, en passant par Luc Domenjoz (RTS) et Michael Stäuble (SRF), découvrez qui sera selon eux sera sacré champion du monde. Ils nous donnent aussi leur avis sur Alfa Romeo Sauber et sur les équipes et pilotes à surveiller de près. Alors, sont-ils tous d’accord ou nous surprendront-ils ?

Le premier à se livrer est Mario Luini, journaliste pour la revue automobile suisse. Présent dans le paddock depuis 1973, il ne laisse rien au hasard et nous offre son analyse pointilleuse.

Mario Luini

1.Votre pronostic pour 2020. Est-on reparti pour une année de domination Mercedes ?
Au vu des essais d’hiver de Barcelone, il semblerait bien que la réponse soit oui… malheureusement ! Parce que, pour l’intérêt général du championnat, un peu de diversité ne ferait pas de mal. On peut toutefois encore espérer que le combat sera serré avec Red Bull-Honda et Ferrari. Quant au DAS de Mercedes (système de direction DAS Dual Axis Steering), si ce dispositif est accepté, et si la hiérarchie s’avère très serrée, il pourrait fausser le championnat. Parce que les écuries mettraient plusieurs mois à l’adapter à leur monoplace. On est d’ailleurs pas encore à l’abri de protêts des autres écuries.

2. Qui affichera la plus grosse progression cette année ?
La Williams a affiché la plus grosse progression aux essais… mais elle partait de très loin. La seconde et demie de gagnée par la nouvelle FW43 sur sa devancière devrait juste lui suffire à réintégrer le peloton. L’autre meilleure progression est à mettre au crédit de la Racing Point qui fait couler beaucoup d’encre étant donné qu’ils ont récupéré tout ce que le règlement autorise de chez Mercedes (un clone de la W10).

3. Vettel va-t-il plier face à la jeunesse de Charles Leclerc ?
Il a déjà plié l’an dernier…et ce qui est sûr c’est que Ferrari a fixé son choix d’avenir en signant Leclerc pour 5 ans. Pour Vettel tout dépendra de la nouvelle SF1000, et si elle convient ou non à son pilotage. D’ailleurs rien n’est moins sûr qu’il puisse rebondir ailleurs si Ferrari ne veut plus de lui.

4. Sera-ce la dernière saison de F1 pour Romain Grosjean ?
Il faut peut-être poser la question autrement: sera-ce la dernière saison de Haas? Si oui, il faudrait que le Genevois réussisse une saison exceptionnelle pour intéresser une autre équipe.

5. Alfa Romeo Sauber peut-elle monter sur le podium d’une course?
En théorie, oui, parce que la hiérarchie dans le peloton s’annonce extrêmement serrée, ce qui suppose donc que tout peut arriver, selon les circonstances du jour. De plus, la nouvelle C39 a beaucoup progressé en vitesse de passage en courbes. Mais il y  un gros doute sur le rendement du propulseur Ferrari 2020.

6. Qui sera champion du monde 2020 ?  
Question suivante? ils sont au moins 5 à pouvoir en rêver. Hamilton bien sûr a l’air très motivé par l’idée de rejoindre Michael Schumacher est ses 7 titres. Mais attention, à Bottas et à Verstappen. Au vu de la dernière saison, et de la progression du binôme Red Bull-Honda cet hiver, le jeune prodige Hollandais semble être le plus apte à venir contrecarrer les plans de Hamilton.

 

 

 

 


Jacques Deschenaux

Le deuxième journaliste à se confier est Jacques Deschenaux. L’ancien commentateur emblématique de la RTS représente plus d’un demi-siècle d’histoire de la Formule 1.

1. Votre pronostic pour 2020. Est-on reparti pour une année de domination Mercedes ?
Il semble évident que Mercedes restera l’équipe à battre. Avec plus de 4’000 km, soit l’équivalent de 13 Grands Prix en 6 jours à Barcelone, la formation allemande semble mieux préparée que jamais, en dépit de petits soucis moteur. Quant au système DAS, que personnellement je considère contraire à l’esprit de la compétition automobile, il entraînera surtout une diminution de l’usure des pneus avant à haute vitesse en rectiligne.

2. Qui affichera la plus grosse progression cette année ?
Probablement RedBull qui, vu la petite forme affichée par Ferrari à Barcelone, semble être la seule équipe capable de rivaliser avec Mercedes. A suivre de près également la Racing Point qui ressemble plus qu’étrangement aux Mercedes, fût-ce celles de l’il y a 2 ans !

3. Vettel va-t-il plier face à la jeunesse de Charles Leclerc ?
Même si Charles Leclerc est un talent avéré qui va encore progresser, Vettel reste un grand pilote qui n’est pas devenu quadruple champion du monde par hasard. Vouloir les opposer constamment ne rendra service à aucun des deux, et encore moins à Ferrari.

4. Sera-ce la dernière saison de F1 pour Romain Grosjean ?
A 34 ans, Romain Grosjean ne peut ignorer la vague montante qui se profile derrière lui, mais il a encore sa place dans le peloton. Et lorsque l’on sait que Lewis Hamilton est plus vieux que lui d’une année, tout dépendra de ses résultats.

5. Alfa Romeo Sauber peut-elle monter sur le podium d’une course?
Fidèle à son habitude, le team suisse est resté assez discret durant les essais. Ce n’est qu’à partir du premier Grand Prix que l’on pourra commencer à tirer de vrais enseignements.

6. Qui sera champion du monde 2020 ?  
En l’état actuel des choses, Hamilton est le seul véritable favori à sa succession. Mais attention tout de même à Valterri Bottas et à Max Verstappen qui feront figure de premiers outsiders, devant les pilotes Ferrari.


Luc Domenjoz

Le troisième à nous répondre est Luc Domenjoz. Le journaliste du Matin est également consultant pour la RTS et commentera la plupart des Grands-Prix avec Fabrice Jaton.

1. Votre pronostic pour 2020. Est-on reparti pour une année de domination Mercedes ?
Oui, sans aucun doute. A la place de se contenter d’améliorer leur W10 de 2019, l’équipe Mercedes a dessiné une voiture entièrement nouvelle, qui a l’air d’avoir franchi un cap par rapport à la précédente. Pas de chance pour leurs adversaires. A propos du DAS, je ne dirais pas qu’il peut fausser le championnat, mais permettre à Mercedes de prendre encore plus d’avance sur certains circuits.

2. Qui affichera la plus grosse progression cette année ?
Racing Point, leur voiture est une copie ouverte de la Mercedes W10.

3. Sera-ce la dernière saison de F1 pour Romain Grosjean ?
On peut craindre que ce soit la dernière saison de l’écurie Haas. Gene Haas est un éternel insatisfait, et il en a assez d’investir de son argent. Du coup, ce sera probablement la fin de la carrière de F1 pour Romain Grosjean.

4. Alfa Romeo Sauber peut-elle monter sur le podium d’une course?
Il faudra beaucoup de chance, mais c’est peut-être possible.

5. Qui sera champion du monde 2020 ?  
Lewis Hamilton! Celle-là, c’est la question facile

 


Michael Stäuble

On change de langue pour retrouver le très sympathique Michael Stäuble. Le commentateur suisse-allemande de la Formule 1 sur SRF nous répond comme toujours avec passion.

1. Votre pronostic pour 2020. Est-on reparti pour une année de domination Mercedes ?
Oui, d’après les tests de Barcelone, Mercedes sera encore l’équipe à battre. Il se pourrait que Red Bull s’approche, et qu’ils battent même Mercedes sur quelques circuits. Mais les flèches d’argent vont dominer en majorité Quant au DAS, il ne va à mon avis pas faire une différence cruciale mis à part sur certains circuits.

2. Qui affichera la plus grosse progression cette année ?
Racing Point avec la copie Mercedes. En plus, ils étaient sur une forme ascendante fin 2019 avec des points sur 8 des 9 dernières courses.

3. Vettel va-t-il plier face à la jeunesse de Charles Leclerc ?
Oui. Mais pas face à la jeunesse. Plutôt face au talent, la rapidité et la classe du Monégasque. Charles Leclerc a déjà marqué en 2019 plus de points et  remporté ses duels (12-9) face à lui.

4.. Sera-ce la dernière saison de F1 pour Romain Grosjean ?
Oui, Romain aura 34 ans en avril. Déjà le renouvellement du contrat était en question l’année dernière, et en plus Kevin Magnussen a gagné les duel de qualifications. Et où Romain pourrait-il aller en dehors de Haas ?

5. Alfa Romeo Sauber peut-elle monter sur le podium d’une course?
Dans une course comme le Brésil 2019, oui. Une situation similaire peut toujours arriver. Mais dans une course «normale » non. De plus je n’ai pas l’impression que le no. 4 de la hiérarchie sera Alfa Romeo, toutefois la lutte au milieu de terrain sera serrée

6. Qui sera champion du monde 2020 ?  Lewis Hamilton 

 

 

 


Steve Domenjoz

L’avant-dernier à se prêter au jeu est Steve Domenjoz. Présent dans le paddock de F1 toute l’année, il travaille pour le monde de la Formule 1 et SDF1 (voyage sur les circuits).

1. Votre pronostic pour 2020. Est-on reparti pour une année de domination Mercedes ? Oui, Mercedes va gagner beaucoup, pas certain que son volant spécial soit toléré longtemps.

2. Qui affichera la plus grosse progression cette année ? Esteban Ocon.. on peut pas se tromper!

3. Vettel va-t-il plier face à la jeunesse de Charles Leclerc ? Plus que probable au vu de 2019.

4. Sera-ce la dernière saison de F1 pour Romain Grosjean ?
Franchement, oui. J’en arrive presque à me poser la question si ce n’est pas la saison de trop.

5. Alfa Romeo Sauber peut-elle monter sur le podium d’une course?
Seulement si on voit un abandon massif des Top 3 (Mercedes, Red Bulll, Ferrari).

6. Qui sera champion du monde 2020  Lewis Hamilton

7. Quel est votre avis sur les nouveaux circuits ?
Je pense que l’année prochaine, le Vietnam sera un énorme succès. Cette année, le coronavirus freine son explosion. Les Pays-Bas seront aussi un gros succès, au dépend de l’Espagne qui avait toujours les faveurs d’un premier GP européen. Cela va être la fête à la Max Verstappen ! 

8. Le coronavirus, va-t-il freiner le championnat ?
Effectivement, pas certain que le championnat n’en soit pas gravement perturbé. Personnellement j’ai déjà dû racheter un billet différent pour rentrer de Melbourne à Bahreïn. Peut-être en fait-on un peu trop.

 

 

 

 

 

 

 


Ludovic Chevalier

Enfin, Ludovic Chevalier. Votre journaliste Formule 1 de Sport-Auto.ch qui va vous accompagner sur le site pour vous faire partager sa passion pendant cette saison 2020.

1. Est-on reparti pour une année de domination Mercedes ?
Oui, je pense effectivement que Mercedes va dominer. Red Bull pourrait être plus fort que prévu, mais au final les flèches d’argent vont gérer et s’imposer avant la dernière course à Abu Dhabi. Le DAS ne sera qu’une aide supplémentaire à leur domination. 

2. Qui affichera la plus grosse progression cette année ?
Sans aucun doute Racing Point qui semble être en mesure de passer devant McLaren pour devenir la 4ème force du plateau. Il est vrai que nombre d’éléments ont été repris de la Mercedes, mais ce fut aussi le cas (à plus petite échelle) pour Toro Rosso et Haas par le passé. Attention aussi cette année à Red Bull qui pourrait bien signer quelques victoires supplémentaires avec la jeunesse Verstappen- Albon.

3. Vettel va-t-il plier face à la jeunesse de Charles Leclerc ?
Oui, le Monégasque est l’avenir de Ferrari . Il a le talent et le charisme pour  être le nouvel idole de la Scuderia. Pour moi, Vettel devra partir s’il veut un nouveau boost pour sa carrière.

4. Sera-ce la dernière saison de F1 pour Romain Grosjean ?
Très probablement. Haas F1 semble prêt à quitter la partie et je ne vois pas quelle autre écurie pourrait avoir besoin de ses services.

5. Alfa Romeo Sauber peut-elle monter sur le podium d’une course?
Je ne pense pas. J’ai un gros doute sur le moteur Ferrari et la lutte en milieu de peloton sera énorme. Par contre, j’espère pour cette belle équipe qu’ils marqueront de gros points pour lancer 2021 de la manière la plus sereine possible.

6. Qui sera champion du monde 2020 ?  
Lewis Hamilton, obligé. Bottas va faire illusion jusqu’en Hongrie et Max Verstappen va un peu le titiller.

 

 

 

 

 

En conclusion, vous aurez compris que la très grande majorité ne voit personne d’autre que Lewis Hamilton s’imposer. Ils sont aussi unanimes sur la progression de Racing Point et Red Bull et la probable dernière saison du franco-Genevois Romain Grosjean. Par contre, on les sent plus divisés sur l’avenir de Sebastian Vettel et les performances d’Alfa Romeo Sauber. Alors ont-ils vu juste ? Merci à tous ces passionnés d’avoir partagé leur avis pour Sport-Auto.ch et réponse d’ici quelques semaines.

@Credits Photos: SSR SRG, @Jacques Deschenaux @Ludovic Chevalier @FIA

 

 

A propos de l'auteur

Articles en relations