La Mercedes-AMG Black Falcon remporte une 15ème édition des 24H Dubai interrompue par la pluie, les Helvètes au pied du podium

La Mercedes-AMG GT3 Black Falcon frappée du numéro #4 et confiée à Khaled Al Qubaisi, des Emirats Arabes Unis, Ben Barker, du Royaume Uni, Hubert Haupt et Manuel Metzger, d’Allemagne, et de Jeroen Bleekemolen, des Pays-Bas, a été confirmée en tant que lauréate de la 15ème édition des 24H Dubai. Pour la première fois dans l’histoire de l’épreuve, la distance totale n’a pu être accomplie. De fortes chutes de pluie et une eau stagnante ont incité la Direction de Course à brandir le drapeau rouge après 7h17’. En dépit des plus grands efforts du staff et des officiels du Dubai Autodrome, une pluie permanente durant la nuit et la matinée a empêché la poursuite de l’épreuve. La décision était finalement prise de ne pas poursuivre la course. Cette décision de mettre un terme précoce à l’épreuve a été entérinée pour des raisons de sécurité, unanimement acceptée et saluée dans le paddock et la pitlane.

Dès l’instant où les premiers membres des teams et les premiers pilotes sont arrivés à Dubaï, il a surtout été question des prévisions climatiques. La course a débuté dans de bonnes conditions, comme le veut la tradition aux Emirats Arabes Unis, mais la pluie était annoncée pour vendredi et samedi, soit au moment où l’épreuve était programmée. Et c’est de beaucoup de pluie dont il a été question, de quoi causer bien des soucis aux teams du monde entier venus participer à la première épreuve d’endurance de la nouvelle saison. Le partenaire pneumatique a réagi rapidement en faisant livrer une quantité supplémentaire de pneus sur le Dubai Autodrome, se préparant ainsi à affronter toutes les conditions, et répondre à la totalité des demandes émanant des teams.

L’événement a officiellement débuté mercredi avec une parade des bolides depuis le Dubai Autodrome jusqu’au First Avenue Mall du district Motor City de Dubaï, le tout devant une assistance très nombreuse. Le traditionnel barbecue de bienvenue s’est tenu sur la ligne de départ-arrivée du circuit mercredi soir. Les conditions sont restées idéales pour les essais libres et les qualifications le jeudi, et après que la pluie soit tombée durant la nuit, les activités d’avant-course et le départ donné vendredi sur le coup de 15 heures, ont pu avoir lieu normalement.

La première partie de la course a été marquée par pas mal de faits de course sur la piste, mais cinq heures après le départ, l’intensité de la pluie a augmenté, entraînant la présence d’une quantité toujours plus importante d’eau sur la piste et dans les aires de dégagement. A 22h17, la Direction de Course a décidé d’interrompre la course au drapeau rouge, et toutes les voitures étaient immobilisée dans la ligne droite. La pluie s’est poursuivie d’un bout à l’autre de la nuit, affectant non seulement les infrastructures du Dubai Autodrome, mais aussi la ville de Dubaï et le reste des Emirats. A 7 heures, après une analyse complète de la situation, il était décidé de commun accord entre la Direction de Course, le Dubai Autodrome et Creventic, de ne pas reprendre la course pour des raisons de sécurité.

Au moment où le drapeau rouge était brandi, la Mercedes-AMG GT3 Black Falcon (#4, Khaled Al Qubaisi / Hubert Haupt / Ben Barker / Manuel Metzger / Jeroen Bleekemolen) menait la danse avec un total de 168 tours effectués. Le team allemand était dès lors déclaré vainqueur de la course, ce qui équivaut à un record de cinq victoires dans l’histoire des 24H Dubai après les succès de 2012, 2013, 2015 et 2018. Il s’agissait également de la cinquième victoire de Mercedes-AMG à Dubaï. Khaled Al Qubaisi, Hubert Haupt et Jeroen Bleekemolen sont désormais triples vainqueurs de l’épreuve. “Les conditions étaient extrêmement difficiles, et il y avait des flaques d’eau partout, commentaient les pilotes. Il est dommage de ne pas pouvoir continuer, mais sans aucun doute possible, l’arrêt de la course était la bonne décision. La sécurité passe avant tout.’’

Deux Audi, la R8 LMS GT3 Car Collection Motorsport (#88, Rik Breukers / Christopher Haase / Mike David Ortmann / Dimitri Parhofer / Markus Winkelhock) et celle de MS7 by WRT (#7, Mohammed Saud Fahad Al Saud / Michael Vergers / Dries Vanthoor / Christopher Mies / Rik Breukers) ont complété le top 3, pointant dans le même tour que la voiture de tête. L’autre Audi de WRT, au volant de laquelle on retrouvait Rolf et Mark Ineichen, était classé cinquième juste devant la Lamborghini d’Adran Amstutz.

Le succès de Mercedes-AMG a été complété par la victoire en Classe GT3-Am de la voiture de l’équipe MP Motorsport (#19, Daniël de Jong / Henk de Jong / Bert de Heus / Jaap van Lagen), qui l’a emporté avec deux tours de bon sur la Mercedes-AMG GT3 Toksport WRT (#70, Axcil Jefferies, Alexander Hrachowina / George Kurtz / Martin Konrad / Finlay Hutchinson) et trois sur la Porsche Dinamic Motorsport (#28, Roberto Pampanini / Ivan Jacoma / Maurizio Calamia / Stefano Monaco / Mikkel Overgaard Pedersen).

La mieux placée des voitures de la Classe GTX était la Lamborghini Huracán Super Trofeo de l’équipe des Emirats Arabes Unis Dragon Racing (#788, James Geddie / Glyn Geddie / Adam Balon / Phil Keen), sept tours devant la Mercedes-AMG QSR Racing (#754, Jimmy de Breuker / Michiel Verhaeren / Olivier Bertels / Johnny de Breucker / Dimitry Gvazava). Six rondes plus loin, on retrouvait la MARC II V8 VDS Racing Adventures (#758, Raphaël van der Straten / Hary Putz / Nick Geelen / Patrick Asnong / Jake Camilleri), troisième de catégorie.

Les honneurs de la Classe 991 ont été à MRS-GT Racing (#989, Jukka Honkavuori / Gosia Rdest / John Hartshorne / Ollie Hancock), suivi de race :pro motorsport (#996, Bertram Hornung / Matthias Jeserich / Christian Voigtländer / Max Weering / Larry ten Voorde), à un tour, et DUWO Racing (#909, Andrey Mukovoz / Sergey Peregudov / Stanislav Sidoruk / Dylan Pereira), qui a terminé à deux tours des vainqueurs de catégorie.

En GT4, le team coréen Atlas BX Motorsports n’a cessé de progresser avec sa Mercedes-AMG GT4 (#403, Steven Cho / Jongkyum Kim / Masataka Yanagida / Jaesung Park), passant de la dernière place sur la grille de départ GT à la victoire de Classe. Dans le même tour, on retrouve les Britanniques de Century Motorsports, dont les deux BMW M4 GT4 ont complété le podium, la voiture frappée du #430 (#430, Angus Fender / Brett Strom / Ben Hurst / Daren Jorgensen / Nathan Freke) terminant devant la #429 (#429, Nathan Freke / Ben Hurst / Andrew Gordon-Colebrooke / Angus Fender / Daren Jorgensen), avec un line-up quasi identique.

L’Audi AC Motorsport s’offre les honneurs de la Division TCE sous la pluie des 24H Dubai

Le team belge AC Motorsport a signé sa première victoire aux 24H Dubai au terme d’une course arrêtée après 7h17’ en raison de pluies torrentielles. Après que la décision de ne pas poursuivre l’épreuve pour des raisons de sécurité ait été entérinée, l’Audi RS 3 LMS LMS (#188, Stéphane Perrin / Vincent Radermecker / Tom Boonen / Gilles Magnus / Matthew Taskinen) a été déclarée lauréate. Ayant déjà décroché la pole en TCE à Dubaï par le passé, le team a dès lors enfin réussi à concrétiser par une victoire dans la Division TCE aux 24H Dubai. Pour Audi, il s’agit d’une deuxième victoire dans la catégorie des voitures de tourisme à Dubaï, après le premier succès d’une TCR en 2017. Ce résultat est également synonyme de première grande victoire internationale pour Tom Boonen, multiple champion cycliste.

Les conditions étaient tout simplement incroyables. Je roulais vraiment lentement, mais il y avait de l’aquaplaning, même dans la ligne droite’’, commentait le Canadien Matthew Taskinen, qui était au volant de l’Audi lorsque le drapeau rouge a été brandi. Outre la victoire en Division TCE, le team AC Motorsport a également remporté la Classe TCR, suivi des deux Volkswagen Golf GTI TCR, la voiture de Lestrup Racing (#111, Hannes Morin / Martin Öhlin / OIiver Söderström / Marcus Fluch) et celle d’Autorama Motorsport by Wolf-Power Racing (#112, Alberto Vescovi / Roberto Ferri / Miklas Born / Constantin Kletzer / Yannick Mettler), à deux tours. 

Les voitures de type TCR cadenassant le top 10 général de la Division TCE, les honneurs dans la Classe TCX sont revenus à la BMW M240i Racing Cup Team ACP – Tangerine Associate (#321, Catesby Jones / Ken Goldberg / Damon Danieli / Dr Jim Norman). Les polemen en TCE, la Ginetta G55 CWS Engineering (#278, Colin White / Bradley Scorer / Jean-François Brunot / Fraser Robertson / Adam Hatfield) ont décroché la deuxième place de catégorie, suivis de la Ligier JS2 R Nordschleife Racing (#226, Guillaume Roman / Thierry Blaise / François Riaux / Michel Sallenbach). Seule voiture de sa Classe à achever la course, la BMW M240i Racing Cup Team Avia Sorg Rennsport (#351, Skip Woody / Johan Schwartz / Benito Tagle / Mark Brummond) s’est imposée en Classe TC.

La prochaine épreuve de la 24H Series verra les teams et les pilotes prendre la direction du mondialement connu Autodromo Nazionale Monza, en Italie, pour l’édition inaugurale des 12H Monza (27-28 mars), manche d’ouverture de la 24H Series Europe . Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site de la série www.24hSeries.com.

Classement général
Classement par catégorie

Communiqué Creventic

A propos de l'auteur

Articles en relations